Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Voilà une nouvelle qui devrait faire plaisir à tous les fans de films d'animation signés Dreamworks. Comme vient de le dévoiler Netflix, le site de vidéos (films, séries) en streaming a trouvé un accord avec le studio, afin de créer de nombreuses séries adaptées des films comme Shrek, Madagascar ou Les Croods.

C'est une information qui devrait une nouvelle fois faire marcher la machine à nostalgie des téléspectateurs. Tandis que Disney Channel va prochainement offrir un spin-off à Boy Meets World, la série culte des années 90, Dreamworks va se lancer dans la production de dessins animés. Une action nous rappelant l'époque des célèbres Disney, lorsque Aladin, Tarzan ou encore Timon et Pumba avaient le droit à leurs propres aventures sur le petit écran.

300 heures de programmes

Comme le dévoile Netflix dans un communiqué, la chaîne à l'origine du succès House of Cards et de la renaissance d'Arrested Development a signé son plus gros contrat. D'après cet accord, Netflix et Dreamworks s'associent dans le but de créer des séries originales tirées des succès du studio, pouvant donner naissance à plus de 300 heures de programmes.

Un accord exceptionnel

Un énorme coup de la part du site, marquant un peu plus sa domination sur le marché et faisant une nouvelle fois trembler la télévision. Fort de ses 36 millions d'abonnés dans plus de 40 pays, Netflix compte bien étendre son succès auprès d'une cible plus familiale désormais.

A noter que si le montant d'un tel accord et sa durée n'ont pas été communiqués, on sait cependant que Netflix n'a l'exclusivité que sur une première diffusion. Par conséquent, les chaînes télé pourront ensuite se battre pour rediffuser les épisodes.

Quelles séries à venir ?

Reste désormais à savoir quels films auront le droit à une adaptation, étant donné que Magagascar a déjà ses pingouins et que Shrek a déjà été le héros de nombreux téléfilms. Oui, Le Chat Potté et Les Croods ont une carte à jouer. Affaire à suivre.

Shrek
Shrek 5 : une suite en préparation et un parc d'attractions en 2015
News
essentielles
sur le
même thème