Sex/Life : les coulisses du tournage de la saison 1 racontées par BB Easton, l'auteure du livre 4 hommes en 44 chapitres (interview PRBK)
La saison 1 de Sex/Life a cartonné sur Netflix. La série hot était dans le top 10 Netflix dès sa sortie. Sarah Shahi (Billie), Adam Demos (Brad) et Mike Vogel (Cooper) ont réussi à donner vie à des personnages inspirés d'une histoire vraie. Eh oui, la série est adaptée du roman autobiographique 4 hommes en 44 chapitres de BB Easton, publié aux éditions HLAB (Hachette Livre). L'écrivaine s'est confiée en interview exclusive à PRBK sur les coulisses de l'adaptation et du tournage.

PRBK : Comment Netflix vous a-t-il contacté pour adapter votre livre 4 hommes en 44 chapitres en série Sex/Life ?

BB Easton : En fait, ce n'est pas Netflix qui m'a contactée, c'est le producteur qui avait pris une option sur les droits télévisuels et cinématographiques de 4 hommes en 44 chapitres, J. Miles Dale, qui est allé voir Netflix pour lui présenter mon livre. C'était en mars 2018, et il venait de remporter l'Oscar du meilleur film pour son film La Forme de l'eau la veille. Miles a même apporté sa statue avec lui à la réunion. Inutile de dire que je pense qu'il aurait pu leur vendre n'importe quoi avec ces références. J'ai vraiment de la chance que ce soit mon livre !

Dans quelle mesure avez-vous été impliquée dans l'adaptation en tant qu'auteure ?

Je n'ai pas du tout participé au processus de développement, si ce n'est dans mon rôle autoproclamé de pom-pom girl pour soutenir la série. Dès le début, Netflix avait une vision très claire de ce qu'ils voulaient pour cette série, et ils ont donc engagé le meilleur showrunner et les meilleurs scénaristes de séries télévisées qu'ils pouvaient trouver pour y parvenir.

Avez-vous assisté au tournage de Sex/Life ?

Je devais visiter le plateau de tournage à Toronto et je venais de commencer à planifier mon voyage lorsque la pandémie a frappé. Les acteurs et l'équipe n'avaient tourné que deux semaines à ce moment-là, et ils ont fini par faire une pause de cinq mois. Lorsqu'ils ont finalement repris le tournage, les restrictions et les précautions contre le Covid-19 étaient si strictes que personne n'était autorisé à se rendre sur le plateau, à l'exception du personnel absolument obligatoire, et même ces personnes devaient porter un équipement de protection individuelle complet, passer des tests régulièrement et communiquer souvent par talkie-walkie pour éviter de se trouver à moins de deux mètres les unes des autres. Mais toutes leurs précautions ont porté leurs fruits. Ils ont pu terminer le tournage en un temps record et tout le monde est resté en sécurité.

Sex/Life : la fameuse scène de la douche avec Cooper (Mike Vogel) qui découvre le sexe impressionnant de Brad (Adam Demos)
Sex/Life : la fameuse scène de la douche avec Cooper (Mike Vogel) qui découvre le sexe impressionnant de Brad (Adam Demos)

Donc vous n'étiez pas présente lors du tournage de la célèbre scène de la douche ?

J'aurais bien aimé ! En fait, j'ai vécu cette scène comme vous tous... assise sur mon canapé à la maison, avec absolument aucun avertissement sur ce qui allait se passer.

Que pouvez-vous nous dire sur cette scène, pensiez-vous qu'elle deviendrait aussi célèbre ?

J'avais lu le scénario, donc je savais que la scène de la douche allait arriver, mais il n'était indiqué nulle part dans le scénario que le public verrait tout cela. J'ai ri à gorge déployée. Je savais que cela allait choquer et ravir les spectateurs, mais je n'avais aucune idée du phénomène que cela allait devenir.

Avez-vous rencontré les acteurs avant le tournage pour les aider à comprendre leurs personnages ?

Le processus de développement des personnages s'est vraiment concentré sur le fait de rendre ces personnages géniaux pour la télévision, plutôt que de les faire ressembler à leurs sources réelles, donc parce qu'ils étaient tellement fictifs, les acteurs n'ont pas vraiment eu besoin de nous demander conseil, à moi ou à mon mari. Et à cause du coronavirus, nous n'avons pu rencontrer aucun d'entre eux avant la fin du tournage. Sarah Shahi et Adam Demos sont venus à Atlanta, où je vis, pendant qu'elle tournait Black Adam, et nous avons dîné ensemble. Ces deux-là forment le couple (Sarah Shahi et Adam Demos sont en couple dans la vraie vie, ndlr) le plus doux et le plus adorable que vous ayez jamais vu. Je suis si heureuse d'avoir eu la chance de les rencontrer.

Avez-vous un épisode ou une scène préféré(e) dans cette saison 1 de Sex/Life ?

Quand j'ai lu le script du premier épisode, j'ai eu des frissons. Il y a tellement de voix off et de petits moments de 4 hommes en 44 chapitres dans cet épisode, et les scènes qu'ils ont empruntées pour la série font partie de mes préférées du livre. Surtout toutes les mésaventures de l'allaitement. Un si grand pourcentage de la population peut s'identifier à cela, mais on ne le voit jamais à la télévision, surtout pas par une femme considérée comme belle et désirable. Ces scènes sont ce qui m'a fait réaliser pour la première fois : 'Cette série a quelque chose de spécial. Les femmes vont l'adorer'.

Aimeriez-vous voir une saison 2 pour Sex/Life ?

Absolument ! Sarah Shahi est née pour jouer ce rôle. J'espère qu'elle pourra le faire pendant très, très longtemps.

Propos recueillis par Marie Piat. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Sarah Shahi
Sex/Life : scènes de sexe, rencontre des acteurs... BB Easton raconte les coulisses (interview)
Sex/Life : Sarah Shahi (Billie) révèle quelle était la scène de sexe la plus difficile à tourner
Sex/Life : Adam Demos a-t-il une prothèse ? Sarah Shahi répond à son tour sur la scène de la douche
Sex/Life : deux stars de la série sont en couple dans la vie
voir toutes les news de Sarah Shahi Découvrir plus d'articles