Sorties et loisirs
Je suis journaliste, j'ai 30 ans et j'ai testé de refaire une dictée (Marc Lévy m'a gentiment humilié)
Publié le 28 avril 2024 à 10:00
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Le 17 avril dernier, France 5 a diffusé La grande dictée des jeux, présentée par Augustin Trapenard. Une dictée géante en plein Champ de Mars, et en plein soleil, à laquelle j'ai eu l'honneur de participer. Featuring Rachida Dati et Marc Lévy. Reportage.
J'ai fait une dictée géante aux pieds de la Tour Eiffel (et Marc Lévy m'a gentiment humilié)
J'ai fait une dictée géante aux pieds de la Tour Eiffel (et Marc Lévy m'a gentiment humilié)
La Grande dictée des Jeux - Festival du Livre de Paris vendredi 12 avril 2024 Grand Palais éphémère à Paris. Le 17 avril dernier France 5 a diffusé "La grande dictée des jeux", présentée par Augustin Trapenard. Une dictée géante en plein Champ de Mars, et en plein soleil, à laquelle j'ai eu l'honneur de participer. Featuring Rachida Dati et Marc Lévy. Reportage.
Marc Lévy La Grande dictée des Jeux - Festival du Livre de Paris vendredi 12 avril 2024 Grand Palais éphémère à Paris. Le soleil est au zénith lorsque je débarque ce 12 avril pour affronter un défi de taille : ne pas finir plus bas que terre suite à la dictée géante qui se prépare aux pieds de la Tour Eiffel ce jour-là. En plein après midi, alors que la température avoisine les 26 degrés (normal pour un mois de juillet) des milliers de participants vont stylo au poing s'exercer à trois dictées successives sur le Champ de Mars. Cela s'appelle : la Grande dictée des Jeux.  
La Grande dictée des Jeux - Festival du Livre de Paris vendredi 12 avril 2024 Grand Palais éphémère à Paris. Un événement qui cinq jours plus tard, le 17, sera carrément diffusé à la télé, sur France 5 - vous pouvez encore rattraper le replay ici. Malgré plus ou moins quinze ans passés, si ce n'est bien plus, sans faire de dictée (je suis fan des dictées de Bernard Pivot sur France 3 mais c'est un peu passé de mode) j'appréhende de perdre toute ma légitimité de journaliste culturel en battant un record Guinness Book d'erreurs orthographiques.
Marc Lévy , Augustin Trapenard La Grande dictée des Jeux - Festival du Livre de Paris vendredi 12 avril 2024 Grand Palais éphémère à Paris. Faire une dictée à 30 ans, c'est une expérience sociale. Mais faire une dictée à 30 ans alors que le soleil vous crame les cheveux et qu'un Coca brûle à vos pieds, c'est quasiment un happening. Surtout quand vous avez déserté l'écriture manuelle au profit des claviers depuis belle lurette.  
La Grande dictée des Jeux - Festival du Livre de Paris vendredi 12 avril 2024 Grand Palais éphémère à Paris.
La suite après la publicité

Le soleil est au zénith lorsque je débarque ce 12 avril pour affronter un défi de taille : ne pas finir plus bas que terre suite à la dictée géante qui se prépare aux pieds de la Tour Eiffel ce jour-là. En plein après midi, alors que la température avoisine les 26 degrés (normal pour un mois de juillet) des milliers de participants vont stylo au poing s'exercer à trois dictées successives sur le Champ de Mars. Cela s'appelle : la Grande dictée des Jeux. Stylo bleu pour écrire, stylo vert pour corriger. De quoi retrouver de vieux réflexes en dix minutes !

>> Les concerts, ça me saoule : merci Pierre de Maere de m'avoir fait changer d'avis à 30 ans ! <<

Un événement co organisé par la marque de stylos Pilot, aux cotés du Salon du Livre, et qui cinq jours plus tard, le 17 avril, sera carrément diffusé à la télé, sur France 5 - vous pouvez encore rattraper le replay ici. Malgré plus ou moins quinze ans passés, si ce n'est bien plus, sans faire de dictée (je suis fan des dictées de Bernard Pivot sur France 3, mais c'est un peu passé de mode) j'appréhende de perdre toute ma légitimité de journaliste culturel en battant un record Guinness Book d'erreurs orthographiques.

D'autant plus que très vite, la pression est là : Augustin Trapenard, monsieur Boomerang (je ne me remets pas de la fin de cette émission) et La Grande Librairie en personne, anime l'événement, tandis que les écrivains stars se suivent sur la grande estrade faisant face à de larges rangées de chaises et bureaux ornés de copies à carreaux. Le journaliste le plus littéraire qui soit s'accompagne d'individus dont la langue est tout simplement le métier. Autant dire qu'on n'en mène pas large quand on a trop l'habitude du correcteur orthographique.

>> Les Animaux Fantastiques a bientôt 10 ans, je l'ai ENFIN rattrapé, et c'est presque mieux que Harry Potter <<

Et c'est là que l'aventure commence.

Une écriture horrible, un soleil brûlant et... Rachida Dati

Faire une dictée à 30 ans, c'est une expérience sociale. Mais faire une dictée à 30 ans alors que le soleil vous crame les cheveux et qu'un Coca brûle à vos pieds, c'est quasiment un happening. Surtout quand vous avez déserté l'écriture manuelle au profit des claviers depuis belle lurette. J'essaie de rester concentré alors qu'une autre star surgit devant les caméras : Rachida Dati. Oui oui, la Ministre de la Culture vient relater en dix minutes ses souvenirs de dictée (excellents, dit-elle) et nous souhaiter bon courage. C'est sport de sa part et plutôt rassurant : mieux vaut cela qu'être la cible de ses légendaires punchlines.

Une dictée imaginée par l'auteur du best seller "Et si c'était vrai" (ca l'est) © CA
Augustin Trapenard en animateur d'un événement exceptionnel © CA
7 erreurs (c'est pas si pire en vrai) © CA

>> Avec 20 ans de retard, j'ai binge-watché Dr House (merci Netflix) et ma santé mentale n'a pas été épargnée <<

Si je participe à cette Grande Dictée, c'est dans le cadre du tout dernier texte lu : après Agnès Martin-Lugand et David Foenkinos arrive sur scène Marc Lévy, le nom auquel personne n'échappe dans une gare. Il a écrit la troisième et dernière dictée et vient nous la lire aux alentours de 16h30, trois fois en tout. Charmant, il passe son temps à s'excuser pour les trouvailles un peu retorses qu'il a sorti de sa poche afin de nous piéger le plus possible. L'idée est de nous humilier tout en étant hyper gentil. Un vrai gentleman. Merci pour tout Marc Lévy.

L'émotion est folle dès que mon stylo touche la feuille : vu la magnifique typographie (voir photos du drame plus haut) je comprends dès les deux premières minutes de rédaction que mon niveau d'écriture manuelle est devenu déplorable. Je ne sais tout simplement plus écrire au stylo. J'écris aussi bien que je dessine : pas si mal, si vous adorez l'art abstrait et le jeu skribbl-io.

Les pièges pas sympa sympa du frenchie le plus lu au monde : un véritable bonheur

Quant au texte en lui-même, je me fais vite aux astuces de Marc Lévy, son goût pour les tournures alambiquées, les tirets qui s'invitent de ci de là et les homonymes. Exemples magnifiques : "valses-hésitations" (je viens de découvrir une expression) "fards" et "phares" dans la même phrase, la fameuse ambivalence "pairs" ou "pères" (alors que les deux fonctionnent dans l'idée, une seule option est valable !), des questions d'accords, de COD ou COI (souvenirs souvenirs), j'en passe.

Les choix de l'orateur et habitué des best-seller font office de gentils croche-pattes auxquels beaucoup se confrontent dans l'assistance, si j'en crois les réguliers "Oooooh" ou "Pffff" des anonymes, toutefois ponctués de sourires radieux et d'applaudissements collégiaux - il faut dire que le soleil, généreux (lui !) aide vachement à garder le smile, même quand les erreurs s'accumulent sous nos yeux effarés, au grand dam de nos stylos verts épuisés.

Résultat du spectacle ? 7 fautes viennent au bout du compte ternir ma copie bicolore, comme le démontrent mes quelques corrections en vert enrichies de smiley. Pas si pire. Il n'empêche que ce n'est pas tous les jours que l'on se fait un brin humilier par l'un des écrivains frenchies les plus connus et vendus au monde. Et le tout retranscrit à la télé, source d'émotions un brin moins complexes type : "ah oui, il est pas si mal ce pull, tout compte fait...".

Au final, malgré la sévère correction collective, tout le monde repart avec une banane énorme (c'est évidemment une image, sinon ce serait chelou), un certain esprit d'équipe face aux fautes partagées et une envie de balade estivale dans le coin le plus touristique de tout Paname. Un sacré après midi donc. Et comme le dit Augustin lui-même du côté de France TV : "C'est une exception française, la dictée. C'est ça que j'adore. On ne la trouve nulle part ailleurs. C'est quelque chose qu'il faut quand même préserver, surtout si on s'amuse !".

Mots clés
Sorties et loisirs Livres Expérience
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Il a tué l'émission" : pourquoi Vincent Lagaf' en a terriblement voulu à TF1 à la fin du Bigdil play_circle
TV
"Il a tué l'émission" : pourquoi Vincent Lagaf' en a terriblement voulu à TF1 à la fin du Bigdil
6 avril 2024
Ce hack IKEA a été vu plus de 30 millions de fois, il permet de décorer votre maison pour à peine 30 euros
BUZZ
Ce hack IKEA a été vu plus de 30 millions de fois, il permet de décorer votre maison pour à peine 30 euros
31 mars 2024
Les articles similaires
J'ai dévoré ce roman gore, parano, provocateur et brillant en un temps record, alors qu'il fait 900 pages !
Sorties et loisirs
J'ai dévoré ce roman gore, parano, provocateur et brillant en un temps record, alors qu'il fait 900 pages !
29 avril 2024
J'ai assisté au dernier rodage du spectacle de Xavier Delarue, qui se lance sur scène, pari réussi ? (Oui, complètement oui) play_circle
Sorties et loisirs
J'ai assisté au dernier rodage du spectacle de Xavier Delarue, qui se lance sur scène, pari réussi ? (Oui, complètement oui)
26 mai 2024
Dernières actualités
"Personne ne va voir mes bons films" : le film de science-fiction de Chris Evans qui a fait un flop, mais qu'il considère comme l'une de ses meilleures oeuvres play_circle
CINÉ SÉRIE
"Personne ne va voir mes bons films" : le film de science-fiction de Chris Evans qui a fait un flop, mais qu'il considère comme l'une de ses meilleures oeuvres
26 mai 2024
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic play_circle
CINÉ SÉRIE
"Je n'avais aucune sensibilité" : James Cameron regrette toujours cette célèbre scène de Titanic
26 mai 2024
Dernières news