Send This Instead : une application anti-sexto
Send This Instead : une application anti-sexto
Qui n'a pas un jour envoyé un SMS un peu osé à son ou sa petite-amie dans l'espoir de réveiller sa libido ? Aussi plaisants certains de ces messages peuvent être, d'autres au contraire peuvent mettre leur destinataire très mal à l'aise. Une situation que souhaite éviter la police canadienne en lançant la première application anti...sexto : Send This Instead. Voici comment elle fonctionne.

Le sexto bientôt illégal au Canada ? Cette pratique, populaire auprès des adolescents canadiens et qui consiste à envoyer des SMS à connotation sexuelle, embarrasse en tout cas les forces de l'ordre de l'Ontario au point que ces dernières veut visiblement s'en débarrasser. Et c'est par le biais d'une application, aussi originale que dissuasive, baptisée "Send This Instead" que la police canadienne souhaite y parvenir.

L'application anti-sexto lancée au Canada

Concrètement, ce logiciel, disponible gratuitement sur iPhone et Android, permet à son utilisateur d'envoyer des réponses humoristiques et sarcastiques - mais sévères - en cas de réception d'un sexto. Au total, cette appli donne accès à 57 réponses pré-écrites dont "Désolé, je suis en train de faire quelque chose ... Je peux vous rejeter plus tard?" ou encore "Non, mais continue à prendre des selfies. Les flics vont adorer tes photos d'identité".

Le sexting, une pratique qui dérape

"Lorsque que quelqu'un vous met la pression pour que vous lui envoyiez des photos intimes, envoyez ça plutôt", rapporte l'AFP. "Cela ne va pas mettre fin au sexting, mais nous donnons aux jeunes une manière différente d'affronter ce problème" explique enfin l'inspecteur Scott Naylor, le responsable du département des crimes sexuels qui fait face à une recrudescence du nombre de plaintes "pour du sexting" ces derniers mois.

L'application "Send This Instead" pourrait néanmoins connaître le succès hors du pays des caribous. Celle-ci sera d'ailleurs présentée lors d'une conférence sur les crimes contre les enfants à Dallas (du 11 au 14 août) avant son lancement mondial.

A lire aussi : [CHOC] La triste histoire d'une girafe morte après avoir heurté un pont / [INSOLITE] Un Espagnol invente une glace... qui change de couleur / FireChallenge : le nouveau "jeu" ultra dangereux des adolescents / Sa femme ne veut pas poser enceinte, le futur papa montre son ventre

News
essentielles
sur le
même thème