Qui parmi-vous n'a jamais crié sur son ordinateur après avoir oublié un mot de passe ? Si de nombreuses souris sont probablement mortes à coup d'énervements, il n'est pas impossible que cela change prochainement. Pourquoi ? Parce que des géants du net sont en train de réfléchir à des solutions, afin de les remplacer par des options plus sûres et moins contraignantes.

C'est devenu une tradition, il n'y a pas un jour sans qu'une personne déclare : "j'ai oublié mon mot de passe". Il faut dire que ces derniers sont de plus en plus compliqués à créer, puisque certains sites imposent un nombre minimum de caractères, des mélanges de lettres majuscules et minuscules ainsi que des chiffres. Or, personne n'utilise couramment un tel mot : "JiKllj22am5".

Rassemblement des géants du net

Et si ce type de mots de passe est toujours plus difficile à trouver et pirater qu'un simple "jesuisbeau", cette torture pourrait enfin changer. C'est ce qu'espère notamment un consortium d'entreprises du net, dans lequel se trouvent Google et Paypal (pour une fois qu'ils ne sont pas concurrents...) Son objectif ? Trouver de nouvelles solutions afin de remplacer ces mots de passe.

Différentes solutions

La raison à cela est simple : cela repousse certains clients à participer au commerce en ligne, ayant peur de se faire pirater leurs compte et leurs données personnelles. Par conséquent, différentes alternatives futuristes sont déjà imaginées, que ce soit avec des scanners du visage/yeux par vos écrans d'ordinateur, des scanners d'empreintes digitales ou encore avec une reconnaissance vocale.

Encore un peu de patience

Et si ces solutions sont intrigantes, il faudra se montrer extrêmement patient pour les voir se mettre en place, puisqu'il faudrait avant toute chose que tous les grands du web se mettent d'accord pour participer à un tel changement. Sans parler du coût que cela pourrait entraîner à la fois pour eux et pour les clients...

Vous l'aurez compris, vos célèbres combinaisons pourraient bientôt disparaître pour le plus grand bonheur de votre souris. En espérant tout de même que ces nouvelles technologies n'énervent pas les hackers. Ça serait bête de se faire kidnapper ou décapiter, simplement pour accéder à une boîte mail...

News
essentielles
sur le
même thème