Après plusieurs mois de test, les premières Google Glass, les lunettes connectées de la firme de Moutain View viennent d'être envoyées aux développeurs. L'occasion pour le géant américain de dévoiler les caractéristiques de la bête, comme échappée d'un film de science-fiction. Le futur bientôt sous vos yeux. Littéralement.

Si les prototypes de baskets qui parlent de Google ne verront probablement jamais le jour, ce n'est pas le cas de ses lunettes connectées. La firme de Moutain View - qui s'improvise également livreur avec son service Shopping Express - annonce d'ailleurs que les premiers modèles de Google Glass viennent d'être envoyés aux développeurs. Google va-t-il connaître un succès aussi fulgurant qu'avec YouTube ?

La pub interdite

Afin de faciliter le boulot des développeurs et peut-être enrôler de nouveaux testeurs, la société américaine en profite pour publier une FAQ et communiquer quelques directives strictes sur les caractéristiques de l'appareil. Ainsi, les développeurs sont dans un premier temps invités à ne pas introduire la moindre publicité susceptible de polluer le champ visuel des utilisateurs.

Des caractéristiques futuristes

Pour ce qui est de sa fiche technique, celle-ci semble tout droit sortie d'un film de SF comme Oblivion, long-métrage futuriste avec Tom Cruise. Les Google Glass sont tout d'abord équipées d'une mémoire interne de 16 Go qu'il est possible d'augmenter en synchronisant les lunettes avec Google Drive, le service de stockage en ligne du géant américain.

Connectées en toutes circonstances

Et qui dit "connectées" dit possibilité d'interagir avec d'autres appareils (tablettes, smartphones) et/ou avec le web, grâce à un module WiFi et Bluetooth. Les Google Glass embarqueront également un appareil photo de 5 Mégapixels pour immortaliser vos sorties ainsi qu'une caméra capable d'enregistrer des vidéos en haute-résolution (720p). Les lunettes affichent enfin une autonomie moyenne d'une journée.

News
essentielles
sur le
même thème