Sam Zirah en interview pour PRBK.
Exclu : Sam Zirah, journaliste, producteur et animateur, a accordé une interview en toute intimité à PRBK. L'occasion de savoir ce qu'il pense de TPMP, Nabilla Benattia ou encore du Mad Mag.

"Je ne suis pas assez salope pour être dans le Mad Mag"

Sam Zirah a de multiples casquettes. Journaliste, producteur et animateur, cet ancien directeur de boutiques de luxe est rapidement devenu l'intervieweur préféré des candidats de télé-réalité. Dans ses émissions "En toute Intimité" et "Websam", Sam Zirah tente d'apporter une dimension humaine à ses entretiens. "J'avais envie d'offrir une opportunité aux candidats de se livrer, échanger (...) comme je le ferais avec un comédien ou un écrivain" nous a-t-il confié. PRBK l'a rencontré sur son fameux fauteuil blanc afin d'apprendre à mieux le connaître mais aussi de savoir ce qu'il pense des programmes et animateurs actuels.

"Je pense que je ne suis pas assez salope pour pouvoir être chroniqueur dans le Mad Mag" nous a-t-il avoué en riant, avant de préciser : "Ce n'est pas du tout négatif ce que je suis en train de dire, mais je ne suis pas assez trash". En revanche, il ne dirait pas non à TPMP. Cependant, Sam Zirah ne se voit "pas tout de suite" dans l'émission de C8. Pourquoi ? "Parce que c'est un gros bateau. Il faut avoir les épaules solides. (...) Tous les soirs toutes leurs phrases sont décortiquées, tout est repris dans la presse. (...) On a vu que c'est pas forcément évident notamment avec Bertrand Chameroy". Et il y a un programme dans lequel il se voit très bien chroniquer dès maintenant, c'est le Debrief de NT1. La force de cette émission : elle "parle de télé-réalité avec classe".

"Nabilla Benattia a un peu un rôle d'icône"

Et si le créateur de la chaîne Youtube "En toute Intimité" aime le Debrief, il apprécie aussi énormément son animateur, Christophe Beaugrand. Il s'agit même de son préféré du PAF. Pour lui, "c'est une personne qui a su rester humble, simple et humain". Des qualités essentielles à ses yeux.

Quant à ses prochains invités, l'animateur nous a expliqué qu'il rêverait de recevoir Nabilla Benattia. A propos de la star devenue auteure du livre "Trop vite", le journaliste a indiqué qu'il "y a des personnes, qu'on aime ou qu'on n'aime pas, qui à un moment donné ont un petit peu un rôle d'icône". Mais s'il côtoie les people, pas question pour autant de copiner avec eux. "J'essaie de ne pas être ami", "c'est très important pour moi de ne pas trop les voir en dehors parce que je n'ai pas envie d'être faussé".