A l'occasion de la Journée Mondiale de la Presse, Reporters Sans Frontières (RSF) dévoile sa liste de "prédateurs" de la liberté d'information. Pour la mettre en image, RSF a une nouvelle fois opté pour une campagne choc mettant en scène des dictateurs adressant un énorme doigt/bras d'honneur à celui qui les regarde.

Le leader nord-coréen Kim Jong-un ou encore le président syrien Bachar Al-Assad vous font un doigt d'honneur... Cette posture représente leur attitude vis-à-vis de la liberté de la presse. Autant dire qu'ils s'en foutent. C'est la nouvelle campagne choc de Reporters Sans Frontières.

Des "fuck" de dictateurs

En cette journée mondiale de liberté de la presse, RSF a décidé de pointer du doigt ceux qui ne la respectent pas. Ils s'appellent Xi Jinping, le nouveau président chinois, Kim Jong-un, l'exhubérant et anti-américain leader nord-coréen, Bachar Al-Assad, le président syrien, Vladimir Poutine et Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien. Leur point commun ? Ils sont des "prédateurs" et se foutent complétement de la liberté de la presse. Pour les dénoncer, et (surtout) se moquer un peu d'eux, Reporters Sans Frontières les met en scène hilares, doigt ou bras d'honneur en avant. Et pour montrer à quel point, ils se foutent du monde, leur poing (ou doigt) a été grossi.

Liste des bons et mauvais élèves

Cette campagne choc est accompagnée d'un classement des pays selon leur respect de la liberté de la presse. Côté bons élèves, on note sans surprise la Finlande, le Pays-Bas, et la Norvège en tête du classement. La France est 37e derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Ghana, la Namibie ou encore le Costa Rica. Côté mauvais élèves, sans surprises non plus, on relève la Corée du Nord, le Turkménistan ou encore la Syrie, l'Iran et la Somalie. En dehors de ce classement, RSF a également établi une liste de 39 prédateurs. Parmi eux se mélangent tous ceux qui menacent la liberté de la presse : chefs d'Etat, djihadistes et groupes terroristes.

Dans l'actu aussi : Facebook : compte piraté ou mot de passe oublié ? Vos amis à la rescousse / Cigarette électronique : bientôt en vente dans les tabacs ?