Comment ça un scandale ? Où est-ce que vous avez vu un scandale ? C'est en résumé les propos de Robin Thicke, interviewé pour la première fois depuis la polémique du twerk de Miley Cyrus aux MTV VMA 2013. Le chanteur de 'Blurred Lines' assure ne pas avoir ressenti de "tension sexuelle", juste de "l'humour".

Et si nous avions tous complètement rêvé ? Et si Miley Cyrus ne s'était pas frotter scandaleusement à Robin Thicke ? C'est ce que le chanteur tente de faire croire dans sa toute première interview depuis le début du buzz. La colère de sa femme Paula Atton ? Injustifiée. Le déferlement médiatique ? Injustifié.

"Le but c'était de provoquer, choquer et divertir"

Au magazine Star , Robin Thicke explique : "Je comprends que chacun ait son opinion mais avec les gens utilisent le terme 'sexuel', je ne suis pas d'accord. Je n'ai pas ressenti de tension sexuelle lors de cette performance. C'était idiot, marrant, elle a eu beaucoup d'humour, elle était aguicheuse mais ce n'était pas du tout une atmosphère sexuelle". Pour lui, son duo avec la blonde est réussi puisque "le but était d'exciter, de provoquer, de divertir".

Robin Thicke, entouré de femmes nues

Pas franchement atteint par cette polémique ou celle de la fan tripotée, Robin Thicke poursuit sa route. Comme sa copine Miley dans Wrecking Ball, le crooner a lui aussi prouvé une nouvelle fois son penchant pour le nu... et la provocation. Alors même que son clip Blurred Lines continue de choquer, le pote de 2 Chainz a posé en Une du magazine Treats ! entouré de bombes complètement à poil.

Robin Thicke
Robin Thicke attaqué sur Twitter lors d'un échange avec les internautes
Robin Thicke oublie Paula Patton... dans une boîte de strip-tease
Robin Thicke et Paula Patton séparés... mais bientôt réconciliés ?
Robin Thicke : l'homme le plus sexiste de 2013, c'est lui
voir toutes les news de Robin Thicke Découvrir plus d'articles