En twerkant sur son titre 'We can't stop' aux VMA 2013, Miley Cyrus a déclenché le buzz de la rentrée. Et son clip 'Wrecking Balls' où elle apparaît à moitié nue n'a fait que prolonger la lame de fond. A tel point que Miley Cyrus se place devant la Syrie dans les centres d'intérêts des Américains, mais aussi des Français, des Australiens ou des Anglais.

Un sondage réalisé avant la sortie Wrecking Ball

Le Nouvel Obs a déniché un sondage plutôt flippant dans le New-York Magazine . Aux Etats-Unis, la "très sérieuse et puissante" agence Outbrain a réalisé une étude sur les centre d'intérêts du public dans douze pays de la planète. En se basant sur la quantité des publications web sur différents sujets et le nombre de vues sur ces mêmes pages, Outbrain arrive au constat suivant : chez les Américains, Miley Cyrus intéresse 12 fois plus que la Syrie. Et ce avant même que l'ex héroïne Disney ne se dénude complètement pour Wrecking Ball.

Miley Cyrus, douze fois plus intéressante que la Syrie

Au lendemain du twerk porno de la blonde aux MTV VMA 2013, 12% du nombre total de pages vues aux Etats-Unis concernaient Miley Cyrus, contre seulement 1% au sujet de la Syrie. Alors que les médias consacrent plus de deux fois plus de papiers au pays de Bachar el-Assad. Et les USA ne sont pas les seuls à être montrés du doigt. Parmi les douze pays passés au scanner, seuls la Russie et Israël font pencher la balance dans l'autre sens. Comprenez donc que pour les Français, les Australiens, les Anglais ou encore les Espagnols, les fesses de Miley Cyrus sont bien plus chouettes à regarder que les milliers de morts déjà causés par le conflit syrien.

Miley Cyrus
Miley Cyrus bientôt en couple avec Harry Styles ? "Ca serait logique" d'après la star
Miley Cyrus a fêté son anniversaire avec... Hannah Montana
Hannah Montana, un reboot en approche ? Miley Cyrus s'impatiente !
Miley Cyrus critiquée après son divorce avec Liam Hemsworth, elle répond
voir toutes les news de Miley Cyrus Découvrir plus d'articles