Miley Cyrus : les Américains sont plus intéressés par le twerk que le conflit syrien