Les photos de Rihanna viennent de faire deux victimes. En Thaïlande la semaine dernière, la chanteuse de 'Stay' a, sans surprise, posté de nombreux clichés de son séjour sur Instagram. Au programme : ses fesses en gros plan... mais aussi des animaux protégés. De quoi alerter la police locale et provoquer des arrestations.

Rihanna, les fesses à l'air en Thaïlande

Malgré les moqueries de sa copine Katy Perry, Rihanna continue, encore et toujours, d'être accro à Instagram. Même en Thaïlande, l'ex de Drake n'oublie pas son réseau social préféré et poste des photos sexy à tout-va. L'occasion de (re)voir ses fesses en gros plan, son horrible coupe mulet mais aussi, et surtout, son corps en maillot de bain. Non, Rihanna n'a pas changé, elle assume à fond son côté exhib'.

Deux arrestations en Thaïlande

En Thaïlande, Rihanna n'a pas seulement pris la pose en bikini. Elle a également profité de son passage sur l'île de Phuket pour faire connaissance avec un animal du coin : le Loris lent. Une rencontre qu'elle a - évidemment - partagée avec ses fans sur Instagram. Problème, le Loris lent est une espèce protégée en Thaïlande. Alertée par la photo de la chanteuse provoc', la police locale a alors sévi hier soir, et arrêté deux individus qui élevaient des Loris pour des sphotos avec les touristes, rapporte The Associated Press. Ils risquent quatre ans de prison et une amende de 1 300 dollars.

Rihanna
Rihanna accusée de blasphème : elle présente ses excuses à ses "frères et soeurs musulmans"
Rihanna accusée de blasphème à cause de la chanson Doom, la DJ s'excuse
Rihanna en pleine polémique : son défilé Savage x Fenty très critiqué à cause d'une chanson
Rihanna toujours proche de Chris Brown : "Il était l'amour de ma vie"
voir toutes les news de Rihanna Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème