La tournée de Rihanna en Asie aura eu des conséquences inattendues. Après avoir fait condamner les deux propriétaires d'un animal protégé grâce à une photo sur Twitter, la chanteuse de 'Diamonds' et de 'Stay' a permis l'arrestation d'un organisateur de shows pornographiques. Rihanna, justicière des temps modernes ?

Rihanna, traumatisée par un show X

Sûre qu'aucune police du monde n'avait imaginé pouvoir compter sur Rihanna. Et pourtant. Dans une dépêche de l'AFP, on apprend que les autorités thaïlandaises viennent d'arrêter et d'inculper le responsable d'un spectacle réservé aux adultes grâce à la star. Lors de son passage sur l'île de Phuket, réputée pour son quartier classé X, la chanteuse de Pour it up avait live-tweeté l'une de ses soirées. Elle décrivait : "J'ai vu une femme sortir un oiseau vivant, deux tortues, des rasoirs, des fléchettes et des balles de ping pong, le tout de son vagin !", et d'ajouter : "Je suis traumatisée !!!". Et on l'a comprend. A côté de cette scène, les clips osés de Rihanna font pâle figure.

Deux arrestations au compteur

Les tweets de l'ex de Chris Brown ont ensuite été repérés par la police thaïlandaise, qui a procédé à l'arrêstation de l'organisation de ces shows pornos. "C'est le résultat de la visite de Rihanna", a ajouté le chef du district local à l'AFP. Et la super-héroïne Rihanna n'en est pas à sa première bonne action involontaire. Quelques jours avant, la diva de Fashion Killa s'était attendrie devant un petit loris lent, une espèce protégée de lémurien. Sur la toile, le cliché avait provoqué la colère des défenseurs des animaux avant que les autorités n'arrêtent les deux propriétaires du petit animal aux grands yeux. Quand Super Rihanna va-t-elle encore frapper ?

 

Rihanna
Rihanna en couple avec A$AP Rocky : il confirme avec une belle déclaration
Rihanna : pas de nouvel album ? La chanteuse lassée par les demandes des fans
Rihanna accusée de blasphème : elle présente ses excuses à ses "frères et soeurs musulmans"
Rihanna accusée de blasphème à cause de la chanson Doom, la DJ s'excuse
voir toutes les news de Rihanna Découvrir plus d'articles