Ce lundi 17 septembre 2012, NBC proposait une toute nouvelle série : Revolution. Sortie tout droit de l'imagination de J.J. Abrams (Lost, Fringe), elle nous laissait espérer beaucoup. D'autant plus que la bande-annonce était assez impressionnante. Mais malheureusement, notre admiration a été de courte durée. Découvrez

Ce lundi 17 septembre 2012, et après Go On, Animal Practice et Guys with Kids, NBC proposait une toute nouvelle série : Revolution. Diffusée après The Voice, et sortie tout droit de l'imagination de J.J. Abrams (Lost, Fringe), elle nous laissait espérer beaucoup. D'autant plus que la bande-annonce était assez impressionnante. Mais malheureusement, notre admiration a été de courte durée. Découvrez l'avis de la rédac' de Purefans News sur Revolution !

Un bon concept
Sur le papier, Revolution nous paraissait alléchante : dans un futur proche, toute forme de courant a été détruite et la société a donc dû retrouver ses habitudes d'antan. Fini les transports, les téléphones où les ordinateurs, les Hommes sont de retour à l'agriculture et tentent d'oublier leur confort passé.

Dans une petite ville, on retrouve Charlie, une jeune ado. Comme toute demoiselle de son âge, elle rêve d'aller voir ailleurs. Mais dans ce monde post-coupure de courant, pas facile de se déplacer. La milice rode et le gouvernement fait régner la terreur.

Son père, Ben, est alors tué quand l'un des responsables du Gouvernement vient le capturer et son petit frère Dany est enlevé. Accompagné de sa belle-mère et d'un ancien génie de Google, elle part à la recherche de son oncle, Miles.

Des bastons qui tombent à plat
Le concept, donc, n'est pas vraiment mauvais mais les images laissent un peu à désirer. D'abord car il n'est pas facile de retourner à un monde sans technologie et que les images font très fausses par moment.

Et si la série avait misé sur son côté baston à l'ancienne, on est un peu déçus. Car Revolution est diffusé sur NBC, ce qui veut dire pas de sang et pas de violence excessive. Du coup, on est carrément déçu et on voudrait bien que le show se la joue Game of Thrones.

Des acteurs qui tiennent la route
Rien à signaler du côté des acteurs, ils sont bons sans être exceptionnels. Billy Burke, connu des ados notamment pour son rôle de Charlie Swan dans Twilight, se la joue bad-boy moitié ignorant moitié sympa. Tracy Spiridakos, qui incarne Charlie, s'en sort plutôt bien, tout comme Graham Rogers, qui incarne son frère Dany.

Note de la rédac' : 4,5/10
Sans nous avoir passionné, cet épisode pilote a quand même eu l'intérêt d'attiser notre curiosité. Les dernières minutes laissent en effet présager une bonne trame mais peinent à rattraper les 40 minutes précédentes. Dommage...

Revolution, tous les lundis aux US sur NBC. (Aubéry Mallet)

Revolution - Saison 1
Revolution saison 1 : face à face intense dans un final surprenant (SPOILER)
Revolution saison 1 : épisode repoussé à cause des attentats de Boston
Revolution saison 1 : mort pas si tragique pour la reprise (SPOILER)
Revolution saison 1 : NBC rebranche la prise ce soir
voir toutes les news de Revolution - Saison 1 Découvrir plus d'articles