Régis (Koh Lanta 2020) et sa famille menacés de mort, il a porté plainte
Régis (Koh Lanta 2020) et sa famille menacés de mort, il a porté plainte
Les réactions à cette saison de Koh Lanta 2020 (Koh Lanta, l'île des héros) vont beaucoup trop loin... Accusé d'être un traître suite aux éliminations de Charlotte, Teheiura et Jessica, Régis et sa famille reçoivent de nombreuses insultes et menaces de mort. Et tandis que ses filles de 5 ans sont victimes d'immondes menaces de viol et que son fils de 15 ans a dû changer son nom sur Facebook, tous ont été placés sous surveillance policière pour leur sécurité.

Suite à chaque diffusion de Koh Lanta 2020 (Koh Lanta, l'île des héros) le vendredi soir, c'est un déferlement de haine assez violent que plusieurs candidats doivent affronter sur les réseaux sociaux. Après Alexandra, Charlotte, Inès, ou encore Ahmad, qui a reçu des insultes racistes, Régis a reçu des messages extrêmement violents et choquants suites à l'élimination de Charlotte et Teheiura et à sa trahison envers Jessica.

Régis et sa famille victime de menaces de mort et de viol

Non seulement il a été menacé de mort, mais ses filles de 5 ans ont été menacées de viol : "On peut me dire que je suis un traître, ça ne me pose aucun problème et cela fait partie du jeu, dans deux semaines les gens seront passés à autre chose. En revanche, je reçois des menaces incitant à égorger et violer mes enfants, des appels à passage à tabac de mon fils de 12 ans en précisant le lieu de son collège, je ne l'accepterai jamais", confiait-il dans une interview accordée à Télé Loisirs.

Ils ont été placés sous surveillance policière

S'il a porté plainte, il a pris des mesures très strictes pour protéger ses proches. Il a par exemple demandé à son fils de 15 ans de changer de nom sur Facebook "pour éviter qu'on ne l'insulte". Dans une interview au magazine belge Ciné Télé Revue, il a confié que sa famille était placée sous surveillance policière : "C'est intolérable et c'est un véritable drame à vivre au quotidien. Je n'ai pas sollicité de protection policière, mais les gendarmes sont au courant de la situation. Du coup, leurs rondes sont un peu plus fréquentes autour de mon domicile. Les gens ont peut-être besoin d'avoir un méchant et c'est à moi de remplir ce rôle".

Koh Lanta 2020
Claude (Koh Lanta 2020) bientôt à la tête d'une émission ? "On a très envie de travailler avec lui"
Sam (Koh Lanta 2020) victime de fans un peu trop insistants : "Qu'on m'oublie un peu"
Inès (Koh Lanta 2020) clashe le comportement d'une ex-candidate, "Elle crie tout le temps !"
Claude (Koh Lanta 2020) bientôt dans Danse avec les Stars ?
voir toutes les news de Koh Lanta 2020 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème