La France a célébré mercredi son premier mariage gay. Vincent Autin et Bruno Boileau se sont dit "oui" à Montpellier devant un parterre de journalistes venus du monde entier et des manifestants. Cinq personnes ont été interpellées dans l'après-midi en marge de la cérémonie.

Quelques semaines après la promulgation de la loi, Vincent Autin et Bruno Boileau ont pu célébrer leur union à la mairie de Montpellier. Ils deviennent ainsi le premier couple homosexuel marié en France. Si la cérémonie s'est déroulée sans trop de heurts, 5 personnes ont été interpellées.

5 personnes interpellées

Suite aux violents débordements qui ont émaillé la manifestation "anti" du 26 mai, la préfecture de Montpellier avait sorti les gros moyens pour contrer tout problème éventuel avec les opposants au projet de loi. La cérémonie s'est déroulée sous haute protection policière. Si le premier mariage gay s'est déroulé sans encombre, cinq personnes ont été interpellées en marge de la cérémonie, a annoncé le parquet. Une seul a été placée en garde-à-vue. Il s'agit d'un jeune homme de 21 ans "tenant des propos homophobes" et apparemment "issu de la mouvance d'extrême-droite identitaire".

"Un moment historique pour notre pays"

La maire socialiste de Montpellier, Hélène Mandroux, n'a pu contenir sa vive émotion. Elle a évoqué "un moment historique pour notre pays, pour notre République" et a rappelé que cette union était "un symbole pour la France entière". Un discours qui s'est conclu par : "Je vous déclare unis par les liens du mariage", comme pour tous les mariages.

News
essentielles
sur le
même thème