Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Plus belle la vie : pas de tension sur les plateaux ?
Plus belle la vie : pas de tension sur les plateaux ?
Ce sont des accusations qui ne devraient pas faire plaisir aux producteurs de Plus belle la vie. Tandis que le créateur a récemment tenté de calmer les rumeurs de tension dans les coulisses, deux anciens comédiens (Franck Sémonin et Hervé Babadi) viennent à leur tour d'énoncer l'existence de nombreux problèmes sur les plateaux.

Des tensions confirmées sur Plus belle la vie ?

Les tensions règnent-elles sur les plateaux de Plus belle la vie ? C'est la question que les fans se posent actuellement, tant la série se retrouve régulièrement mêlée à des rumeurs de tension lors du tournage. En effet, alors que de nombreux personnages devraient prochainement quitter le Mistral, il n'est pas impossible que ces départs soient liés à des désaccords sur les contrats et projets professionnels des comédiens.

Car si le créateur du feuilleton a récemment poussé un coup de gueule pour démentir ces rumeurs "Tout ce qui se raconte depuis quelques jours n'est qu'un flot de rumeurs et de fantasmes" et assurer que la production "s'arrange toujours au mieux pour que les agendas de chacun s'accordent" en cas de projet extérieur, deux anciennes stars du show viennent de vivement contredire la version d'Hubert Besson.

Des conditions précaires pour les comédiens ?

Interrogé à ce sujet par Télé-Loisirs dans le numéro du 4 janvier 2016, Franck Sémonin - actuellement dans Section de Recherches (TF1) et ancien interprète de Patrick Nebout sur France 3, n'a ainsi pas hésité à tacler des conditions jugées précaires qui seraient imposées aux acteurs par Telfrance, la société de production. Alors qu'il parle d'une "omerta pure et simple" régnant sur les plateaux, il précise tout simplement : "On signe des contrats d'une semaine à chaque fois. Cela peut durer très longtemps. Du coup, la production peut décider de vous virer du jour au lendemain".

De quoi expliquer pourquoi de nombreux acteurs n'hésitent pas à jouer dans des projets différents sur des chaînes concurrentes, et lui faire craindre le pire pour l'avenir de la série. La raison ? A en croire Franck Sémonin : "La logique, c'est d'étouffer les acteurs. Ils vont finir par partir, soit parce qu'ils en auront marre, soit parce qu'ils auront de meilleures propositions ailleurs".

La production faussement ouverte aux envies des acteurs ?

Des propos forts et surprenants, mais pourtant appuyés par le témoignage d'Hervé Babadi, qui incarnait Boris dans Plus belle la vie. D'après lui, si la production se dit ouverte à l'idée de laisser ses stars jouer ailleurs, la réalité serait bien différente : "Quand je parlais d'un autre projet, la production insistait pour que je le réserve le mois suivant. Quand arrivait l'échéance, j'étais convoqué pour une seule journée de tournage. Si je me plaignais, on m'invitait à trouver d'autres tournages. Un cercle vicieux".

Et si on se doute que ces critiques ne devraient pas rester sans réponse de la part de la production, elles devraient cependant faire plaisir à Nadège Beausson-Diagne et Flavie Péan, dont les départs restent liés à des rumeurs de "punition" pour leurs rôles sur TF1 et Canal+.

Plus belle la vie - Saison 12
Plus belle la vie : Mélanie enfin de retour ? "J'ai bloqué des dates" assure Laetitia Milot
Plus belle la vie : Fabienne Cara (Samia) prête à quitter la série pour Section de Recherches ?
Plus belle la vie : Barbara (Léa François) bientôt enceinte au Mistral ?
Plus belle la vie : Samuel Allain Abitbol (Rémi) quitte la série, mais déjà bientôt de retour ?
voir toutes les news de Plus belle la vie - Saison 12 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème