No Pants Day
No Pants Day
Aujourd'hui, on enlève le bas ! Ce dimanche 12 janvier est une journée sans pantalon. A l'occasion du "No Pants Subway Ride", la rédaction a choisi de vous donner quelques conseils pour bien aborder cet événement sans traumatiser vos petites pattes mises à nu.

Initié aux Etats-Unis, le "No Pants Day" est désormais célébré dans plus de 60 villes pour 27 pays à travers le monde. Le principe est simple : chacun est invité à prendre le métro sans pantalon. Seuls les sous-vêtements ou shorts doivent rester visibles. La performance, devenue un véritable évènement international, s'est vite érigée en rendez-vous du "lâcher-prise" pour les voyageurs.

Si la journée ne brille pas par son sens de l'intérêt commun, elle a le mérite de marquer les esprits puisque l'évènements perdure depuis 2002, à l'initiative de Charlie Todd, fondateur du collectif Improve Everywhere à New York.

En 2013, ils étaient près de 4000 à s'être dévêtu dans le métro de New York. Peu à peu, la plaisanterie gagne les plus grandes villes du monde. L'année dernière, Paris et Toulouse étaient parmi les deux villes françaises à baisser le pantalon.

Conseil numéro 1 : jouez le jeu que si vous en avez envie. Ne laissez pas les autres vous forcer !

Pour bien commencer son "No Pants Day", deux solutions. Option 1 : on enlève son gentillement son pantalon avant de rentrer dans la station de métro.

Option 2 : On l'enlève dès l'appartement parce qu'on est des warriors

Dans la rue, si des passants vous demandent de vous rhabiller, ignorez-les.

Engoufrez-vous dans le métro, avec tous vos nouveaux amis en petite culotte.

Si vous constatez que d'autres voyageurs n'ont pas choisi des sous-vêtements aussi classes que vous...

Tachez de garder votre sérieux !

... mais profitez-en pour matter un peu. Discrètement.

N'oubliez pas de remettre votre pantalon à la fin de la journée.

Mais uniquement si vous êtes sobre. Dans le cas contraire, voila ce qui peut vous arriver.

Et n'oubliez jamais, JAMAIS, ce que Justin Bieber a dit à ce sujet.

Dernier conseil : si vous voyagez en scooter ou en moto, laissez tout de suite tomber.