Nicolas Anelka : une quenelle en "spéciale dédicace" à Dieudonné pour célébrer un but, le 28 décembre 2013
Nicolas Anelka : une quenelle en "spéciale dédicace" à Dieudonné pour célébrer un but, le 28 décembre 2013
En France, le débat sur l'interdiction des spectacles de Dieudonné -jugés "antisémites et racistes" par Manuel Valls- bat son plein. Et pendant ce temps là en Angleterre, le footballeur Nicolas Anelka n'a pas hésité à célébrer son but avec une quenelle, avant d'expliquer sur Twitter sa "spéciale dédicace à Dieudonné".

Nicolas Anelka, "ami" de Dieudonné

Ce matin le Sunday Telegraph Sport fait sa Une avec la photo de Nicolas Anelka mimant une quenelle, avec en gros titre "Dégoûtant". Et pour cause, hier lors d'un match face à West Ham, l'attaquant français a célébré son triplé par ce geste. Avant de persister et signer sur Twitter son soutien à Dieudonné : "Ce geste était juste une spéciale dédicace pour mon ami humoriste Dieudonné." Alors que la polémique bat son plein en France, la Fédération anglaise de foot vient d'ouvrir une enquête pour déterminer si ce geste est à caractère antisémite.

Vers l'interdiction de ses spectacles ?

Ce soutien de Nicolas Anelka à Dieudonné intervient alors que les spectacles de l'humoriste font débat en France. En ce moment sur la scène du théâtre de La Main d'Or, l'ex collègue d'Elie Semoun doit partir en tournée en France courant 2014. Mais en fin de semaine, le Ministère de l'Intérieur a qualifié ses propos d'"antisémites et racistes". En vue d'interdire les représentations de Dieudonné, Manuel Valls laisse désormais les préfets de chaque ville à "apprécier si le risque de trouble est caractérisé et justifie d'interdire la représentation".

> >
Nicolas Anelka
Nicolas Anelka assume sa quenelle et défend Franck Ribéry contre les "footix"
Nicolas Anelka : un t-shirt "super quenelle" pour Dieudonné à Kinshasa
Nicolas Anelka épargné par la Fédération anglaise après sa quenelle
Nicolas Anelka défendu par le Crif après sa quenelle
voir toutes les news de Nicolas Anelka Découvrir plus d'articles