Nelson Mandela est mort à l'âge de 95 ans à son domicile de Johannesburg
2 photos
Voir le diapo
L'Afrique du Sud s'y préparait depuis plusieurs mois : Nelson Mandela est mort. L'annonce a été faite par le Président sud-africain Jacob Zuma ce soir, en direct à la télévision. Hospitalisé il y'a quelques mois pour une infection pulmonaire à Pretoria, le héros de la lutte anti-apartheid s'est éteint à l'âge de 95 ans.

Nelson Mandela s'est éteint à l'âge de 95 ans

Les Sud-Africains s'y préparaient depuis plusieurs mois avec angoisse. Mandiba est mort. Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé la mauvaise nouvelle au monde entier ce soir. "Notre Nation a perdu son plus grand fils", a-t-il déclaré. Le héros de la lutte anti-apartheid s'est éteint "paisiblement" à l'âge de 95 ans dans sa maison de Johannesburg où les premiers curieux sont actuellement sur place pour se recueillir et lui rendre hommage. Des funérailles nationales seront organisées et tous les drapeaux sud-africains seront en berne dans tout le pays à partir de demain matin jusqu'au funérailles.

Pour ceux qui auraient séché les cours d'histoire et dont le nom de Nelson Mandela n'évoquerait qu'un lointain souvenir de collège, un petit rappel s'impose.

Un adieu à Mandiba

Hospitalisé à Pretoria en juin dernier après un passage par la case hôpital en mars dernier, Nelson Mandela vient de rendre son dernier souffle ce jeudi 5 décembre 2013. L'ex-Président sud-africain se trouvait il y a quelques mois dans un "état critique". Quelques jours pendant lesquels les Sud-Africains avaient scruté avec apréhension la moindre nouvelle sur l'état de santé de Mandiba (du nom de son clan). Et pour cause, en 1994, Nelson Mandela devient le premier Président noir du pays après avoir combattu le régime d'apartheid pendant toute sa vie.

Des problèmes pulmonaires liés à ses 27 années en prison

Sa lutte anti-apartheid l'aura amené à passer vingt-sept années de sa vie en prison. En 1964, il est condamné à la captivité à perpétuité pour trahison. Il en ressortira en 1990 grâce au soutien de la communauté internationale. Prix Nobel en 1993, ardent militant anti-sida, maladie dont son fils meurt en 2005, Mandela est devenu un véritable héros dans son pays et une figure mondiale de la lutte pour les droits de l'homme. Ses années d'emprisonnement, durant lesquelles il a contracté la tuberculose, auront eu raison de lui. Les messages d'hommage pleuvent sur Twitter.

News
essentielles
sur le
même thème