L'état de santé de Nelson Mandela se détériore. Hospitalisé depuis deux semaines, l'ex-Président sud-africain est dans un état "critique" depuis samedi soir, a annoncé la présidence dimanche soir. Sa fille a tenu à rassurer les foules : son père est "en paix" et "ne demande pas à être libéré".

Hospitalisé depuis le 8 juin dernier à l'hôpital de Pretoria en Afrique du Sud, après un premier séjour fin mars pour une infection pulmonaire, Nelson Mandela ne voit pas son état de santé s'améliorer. Il est dans un état "critique" depuis samedi soir.

Dans un état "critique"

L'état de santé de Nelson Mandela s'est encore détérioré. Il se trouve désormais dans un état "critique" depuis samedi soir, a annoncé la présidence sud-africaine dimanche soir. "Les médecins font tout leur possible pour que son état s'améliore et font en sorte que Madiba soit bien traité et qu'il soit bien. Il est entre de bonnes mains" a déclaré le Président Jacob Zuma, appelant le héros national par son surnom. Hospitalisé depuis plusieurs semaines, il se trouvait jusqu'ici dans un "état sérieux mais stable".

"Ce n'est pas encore la fin. Seul Dieu connaît la fin"

Même si Rafael Nadal a tweeté précocement sa mort il y a quelques semaines, lui rendant un hommage posthume sur la toile, Makaziwe Mandela, la fille du héros de la lutte anti-apartheid, se veut rassurante. "Ce n'est pas encore la fin. Seul Dieu connaît la fin" a-t-elle lancé avant d'ajouter : "Il en paix avec lui-même. Il a tellement donné au monde". Elle a aussi demandé aux médias de se retirer afin de permettre à sa famille de profiter de leur Nelson.

News
essentielles
sur le
même thème