Miguel Ferrer au 54ème Festival de télévision de Monte Carlo en juin 2014
Miguel Ferrer au 54ème Festival de télévision de Monte Carlo en juin 2014
Ce soir, samedi 20 septembre 2014, NCIS Los Angeles revient sur M6 avec les nouveaux épisodes inédits de la saison 5. En juin dernier lors du 54ème Festival de télévision de Monte Carlo, PureBreak a pu rencontrer Miguel Ferrer qui incarne Owen Granger dans la série. L'acteur que l'on a pu voir dans Desperate Housewives se confie sur son personnage et son côté bad-guy.

Miguel Ferrer a déjà une belle carrière derrière lui. Arrivé dans la saison 3 de NCIS Los Angeles où il incarne le rôle de Owen Granger, le directeur adjoint du NCIS, l'acteur a déjà joué dans de nombreuses séries comme Preuve à l'appui, Desperate Housewives ou encore Les Experts. A l'occasion du retour de NCIS Los Angeles sur M6, découvrez notre interview réalisée lors d'une table ronde au 54ème Festival de télévision de Monte Carlo.

PureBreak : Vous avez rejoint la série dans la saison 3. Qu'est ce que ça fait d'être le petit nouveau ?
Miguel Ferrer : Ca fait peur au début car les autres acteurs se connaissaient depuis déjà un moment. Quand on est le nouveau, on ne se sent pas toujours bien. Aujourd'hui, ça fait trois ans que je joue dans la série. Je pense que j'ai prouvé que je suis digne de ce rôle. Maintenant, j'ai vraiment le sentiment d'avoir trouvé ma place et d'appartenir à cette équipe du NCIS. C'est une chose géniale.

"Granger n'a pas de limites"

Vous avez joué dans de nombreuses séries comme Preuve à l'appui ou Desperate Housewives. En quoi votre personnage dans NCIS Los Angeles, Owen Granger, est-il différent de tous les autres rôles que vous avez pu jouer au cours de votre carrière ?
Le personnage de Granger est intéressant car il n'a pas de limites. Il ne suit vraiment aucune règle. Il dit aux gens qu'il faut suivre les règles, faire telle ou telle chose mais lui ne fait que ce qu'il veut que ce soit enfreindre la loi, menacer des gens ou leur faire du mal. Il fait tout pour faire son travail. Le fait qu'il puisse tout faire est génial pour les scénaristes et pour moi, cela nous donne beaucoup de liberté. La plupart du temps, les personnages sont un peu enfermés par leurs limites, leur éthique. Granger n'en a pas. C'est ce qui m'intéresse chez lui, ce qui rend le personnage encore plus intéressant et amusant à jouer. Je ne sais jamais ce qu'il va faire.

Comment aimeriez-vous que votre personnage évolue dans les saisons à venir ?
Je ne sais pas ! En fait, l'équipe ne cesse de me surprendre. Les scénaristes me font de telles surprises que je n'ai jamais réfléchi au chemin que j'aimerais que Granger prenne.

"Je ne veux pas que Granger soit trop gentil"

Est-ce-que vous aimeriez par exemple que votre personnage soit plus gentil ?
Oui et non. J'aimerais montrer plus clairement que mon personnage est du côté des autres personnages, qu'il fait partie de l'équipe et qu'il veut le meilleur pour son équipe. C'est une chose que l'on a pu voir mais souvent, il fait les choses de manière à ce que l'équipe ne le voie pas. Mais je ne veux pas qu'il soit trop gentil. Il a été amené dans la série pour amener cette friction car tous les personnages s'entendaient trop bien. Donc je suis venu pour mettre le bazar. C'est amusant à jouer.

NCIS Los Angeles et NCIS sont très populaires aux Etats-Unis. Quelle est la raison selon vous ?
Pour être franc, je n'en sais rien (rires). Je pense que les personnages doivent être captivants d'une manière ou d'une autre. Dans notre série, NCIS Los Angeles, les personnages sont très intéressants. On a LL Cool J qui interprète un personnage que l'on n'a pas l'habitude de voir. Chris O'Donnell est aussi un acteur magnifique. Il sait faire de l'action, de l'humour, du drame. Linda Hunt a gagné un Oscar. Il y a beaucoup d'acteurs qui ont un style différent et aussi des personnalités différentes. Et puis il y a surtout des personnages très différents qui se rassemblent et c'est que qui intéresse le public.

Propos recueillis par Aubéry Mallet.

A lire également : Crossing Lines saison 2 : William Fitchner en interview / Defiance saison 2 : Julie Benz et Grant Bowler en interview / NCIS saison 11 : Emily Wickersham en interview / Scandal : Bellamy Young en interview

NCIS Los Angeles - Saison 5
NCIS Los Angeles - Miguel Ferrer : "Je ne veux pas que Granger soit trop gentil"
NCIS Los Angeles saison 6 : bagarre entre filles, explosions et retour à venir
NCIS Los Angeles saison 5 : séparation, révélations et retour ce soir sur M6
NCIS Los Angeles saison 5 : un méchant de Bones débarque avec un rôle récurent
voir toutes les news de NCIS Los Angeles - Saison 5 Découvrir plus d'articles