Murder est déjà de retour sur M6. Après le lancement hier, la saison 1 de la série événement produite par Shonda Rhimes se poursuit dès 23h avec la diffusion de deux nouveaux épisodes inédits. Au casting de la série, on retrouve Matt McGorry que les sériesphiles auront déjà vu dans Orange Is The New Black. L'acteur incarne le rôle d'Asher et a bien failli ne pas jouer dans la série. Il nous explique pourquoi.

Dans Murder, il est l'étudiant exécrable, détesté de tous mais tellement drôle. Un rôle auquel tient particulièrement Matt McGorry. A 29 ans, l'acteur a joué quelques petits rôles à la télévision (Gossip Girl, Elementary) avant de se faire remarquer dans le rôle touchant de John Bennett dans Orange Is The New Black. Lors du 55ème Festival de télévision de Monte Carlo, il nous a expliqué lors d'une table ronde son étonnante réaction face au personnage d'Asher et expliqué qu'il avait bien failli refuser le rôle.

"Au début, j'étais un peu inquiet"

PureBreak : Dans les premiers épisodes, on connait plus le personnage d'Asher sous le nom de douche-face (crétin en français). Quel a été votre réaction au moment de la découverte du script ?

Matt McGorry : Quand mon agent m'a envoyé le script, je lui ai dit 'Vraiment, tu es sûre que ça vaut le coup de jouer un personnage que l'on surnomme comme ça ?'. Elle m'a conseillé de lire le script et m'a dit qu'elle pensait que je pouvais réussir à faire quelque chose avec ce personnage. Non seulement il était surnommé douche-face mais il ne devait apparaître que dans la moitié des épisodes à l'origine. Donc au début, j'étais un peu inquiet car je pensais qu'il n'allait pas apporter une vraie contribution à l'histoire et qu'il n'aurait qu'une seule dimension. Après avoir lu le script, je suis allé à l'audition et je me suis vraiment amusé. Je suis plutôt un acteur de comédie mais je n'avais pas pu explorer ce côté-là dans mes autres rôles à la télévision. J'ai ensuite rencontré Peter Nowalk, le créateur de la série, qui m'a dit qu'il connaissait mon travail dans Orange is the New Black et qu'il voulait donner plus d'importance et explorer un peu plus le personnage, montrer un côté un peu plus émouvant d'Asher. C'est vraiment génial de pouvoir jouer dans le même rôle quelque chose de comique et un côté plus dramatique.

Asher n'est au début pas mêlé à l'affaire criminelle. Avez-vous eu le sentiment qu'il est mis à l'écart du groupe ?

Bien sûr, Asher est complètement à l'écart du groupe mais je pense que même sans le meurtre, il le serait quand même. C'est une bonne chose parce qu'il faut vraiment du temps pour que ça se développe. Asher, même si ça ne se voit pas, est certainement l'un des personnages les plus honnêtes de la série. Les autres personnages s'utilisent les uns les autres. Lui est très honnête avec ce qu'il est même si les gens n'apprécient pas forcément ça chez lui. J'admire vraiment le fait qu'il soit très franc. S'il devait apprendre la vérité sur le meurtre, je pense que les autres auront besoin de lui faire un sacré chantage pour qu'il garde le secret.

Est-ce que c'est une chose qui va changer dans la saison 2 ? Aimeriez-vous être plus présent ?

Pour la saison 2, je ne sais pas encore. Evidement, j'aimerais qu'il soit plus présent. J'adorerais que les scénaristes trouvent un moyen de l'inclure dans le drame et dans le meurtre. Tant qu'Asher ne perd pas son côté drôle et décalé, j'aimerais qu'il soit plus inclus.

Dans l'épisode 6, vous avez une séquence de danse assez impressionnante. Comment s'est passé la préparation ?

A l'origine dans le script, il était simplement écrit que Asher se prépare pour la soirée et commence à danser. C'est moi qui ai chorégraphié la danse la veille chez moi. Je suis plutôt doué pour danser sans vouloir me vanter et même si on ne m'avait pas demandé de faire une chorégraphie, je l'ai fait. Je suis entré et j'ai demandé si je pouvais avoir des billets. Je n'avais rien dit au réalisateur et pendant les répétitions, je lui ai montré ce que j'avais préparé. Au final, c'était une chorégraphie avec de l'improvisation également.

"Viola Davis est une personne incroyable"

Annalise Keating est un personnage très impressionnant. Comment se déroule votre travail avec Viola Davis ?

Viola est une personne incroyable, elle n'a rien à voir avec son personnage. On sait tous à quel point c'est une bonne actrice. Ce qui m'impressionne le plus chez elle, c'est son côté terre-à-terre. C'est une personne très humble. On pourrait penser que ce n'est pas le cas vu sa position et son talent, elle pourrait être très supérieure mais non. Elle rit avec tout le monde, elle essaie de ne pas manger des donuts sur le plateau comme nous tous (rires). C'est une personne très vraie. J'espère être comme elle si ma carrière atteint le niveau de la sienne.

Pourquoi est-ce-que Shonda Rhimes et Murder cartonnent autant selon vous ?

Il y a plusieurs choses. D'un côté, il y a l'intrigue et la façon dont elle fonctionne. Il y a toujours des retournements de situation, on est plongés dans l'intrigue. Murder est une série qui vous attire de semaine en semaine. Il y a une affaire chaque semaine, ce côté procédural, mais ce n'est pas une série classique où vous pouvez arriver, regarder directement l'épisode 5 et tout comprendre. Il y a de la complexité, un arc narratif plus important, l'évolution des personnages qui permet au téléspectateur d'être plus investi sur la durée. Les personnages sont aussi intéressants et bien développés. Les téléspectateurs se sentent proches des personnages ce qui leur donne envie de revenir. Ces retournements de situation ne serviraient à rien si les téléspectateurs ne s'attachaient pas aux personnages qu'ils les aiment ou les détestent.

Vous jouez également dans Orange is the New Black. Qui est votre préféré : Bennett ou Asher ?

Ce que j'aime vraiment, c'est pouvoir apporter un peu de comédie. J'aime jouer un personnage qui ignore complètement ce qui se passe autour de lui. Bennett est un personnage très anxieux et c'est un peu plus difficile à jouer pour moi. Dans un bref instant, il y a beaucoup de pensées qui se bousculent chez lui et ça fait vraiment de lui un mec très anxieux. Pour Asher, très souvent, il pense à une chose et ça lui sort de la bouche. C'est plus simple et plus facile à jouer ! C'est d'ailleurs drôle de voir à quel point le personnage que l'on joue peut influencer sa propre personnalité sur le tournage. Quand on tourne Murder, je fais rire les autres entre deux prises tandis qu'avec Bennett, au début, j'espérais juste que je n'allais pas me faire tuer. Asher est plus amusant à jouer.

Propos recueillis par Aubéry Mallet lors d'une table ronde.

A lire également : Murder saison 1 : 5 raisons de craquer pour la nouvelle série de Shonda Rhimes / Alfred Enoch (Murder) : l'ex-star d'Harry Potter "complètement fasciné" par Wes

Murder - Saison 1
Alfred Enoch (Murder saison 1) : d'Harry Potter à Wes, son évolution en images
Murder saison 1 : Jack Falahee gay ? Sa réponse et 3 infos sur l'interprète de Connor
Murder saison 1 : Matt McGorry (Asher) a failli ne pas jouer dans la série
Alfred Enoch (Murder) : l'ex-star d'Harry Potter "complètement fasciné" par Wes
voir toutes les news de Murder - Saison 1 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème