France / Qatar en finale des Championnats du Monde de Handball 2015
France / Qatar en finale des Championnats du Monde de Handball 2015
C'est ce dimanche 1er février 2015 que la France affrontera le Qatar en finale des Championnats du Monde de Handball au Qatar. Toutefois, si sur le papier l'affiche semble clairement tourner à l'avantage des coéquipiers de Nikola Karabatic, dans les faits, ces adversaires sont capables d'énormes surprises, du terrain... aux tribunes.

Une équipe parfaitement "fabriquée"

Le Qatar vient - pour la première fois de son histoire - d'atteindre une finale de Coupe du Monde de Handball, et ce, sur ses propres terres. Toutefois, si cette position peut surprendre le public, tant le niveau de l'équipe avait de quoi fait rire par le passé, elle est finalement très logique. La raison ? Comme le souligne Sport24 : "Il est difficile de dire si elle compte trois ou quatre joueurs véritablement originaires de l'émirat". En effet, afin d'obtenir des résultats rapidement, la fédération Qatarienne n'a pas hésité - grâce à des moyens financiers très importants - à "recruter" de nombreux (bons) joueurs étrangers dans leurs propres clubs, avec pour objectif de les naturaliser. Ainsi, en plus d'un Espagnol, d'un Tunisien ou encore d'un Iranien et d'un Egyptien, on peut y retrouver un Français et un gardien Bosnien, élu deux fois "meilleur gardien du championnat d'Espagne".

Ajoutez à cela un entraîneur champion du Monde avec l'Espagne en 2013 et des clubs qataris qui ont laissé leurs joueurs s'entraîner ensemble durant 3 mois avant le mondial (chose impossible ailleurs), et vous comprenez à quel point cette équipe est plus dangereuse qu'elle n'y parait. Et ce n'est pas Alain Portes, le sélectionneur de l'équipe de France féminine, qui nous contredira, celui-ci avouant à Sport24 : "Si je ne parle que de handball, je suis assez admiratif de ce qu'ils ont construit. Ils ont un jeu parfaitement adapté à la qualité des joueurs qu'ils possèdent. Ils ont un jeu collectif qui compense ce très léger manque de talent individuel."

De faux supporteurs chauds bouillants

Mais l'équipe très "Melting Pot" du Qatar, n'est pas la seule chose à craindre. A en croire MetroNews, en plus de s'acheter des joueurs, le Qatar s'est également offert un public. Vous avez bien lu, de nombreux supporteurs dans les tribunes sont tout simplement des étrangers payés pour porter le maillot du Qatar et encourager cette équipe. Ainsi, près de 60 espagnols ont été "invités" (nourris, logés, payés par l'organisation) afin de remplir ce rôle inattendu. Comme le confie l'un de ces faux supporteurs au journal : "C'est difficile de bouger les Qataris. Ils sont assis, se lèvent un peu pour applaudir quand il y a un but, puis se rassoient". Traduction ? Grâce à ce faux-public, l'ambiance sera survoltée ce dimanche 1er février et complètement hostile aux coéquipiers de Karabatic.

Un arbitrage maison ?

Enfin, dernière raison de croiser les doigts pour espérer la victoire des Bleus... l'arbitrage. Si les Polonais n'ont pas souhaité entrer dans la polémique, leur défaite en 1/2 finale face au Qatar devrait pourtant longtemps leur rester en travers de la gorge, ces derniers ayant été victimes de drôles de coups de sifflet. Et s'il est impossible d'affirmer ou infirmer quoi que ce soit sur le sujet, les Français devront cependant faire attention au moindre contact, au risque de se faire siffler des passages en force plus souvent qu'à l'accoutumé.

Le Qatar, une belle équipe malgré tout

Cependant, si cette équipe du Qatar est loin de faire l'unanimité, force est de constater que la Fédération a réalisé un excellent travail, les résultats étant déjà payants. Et si la fabrication de l'équipe est peu habituelle, on ne peut que saluer ses performances et son niveau de jeu. Et comme le confie Bertrand Roiné, le Français de cette team, le handball n'est qu'un jeu et c'est le plaisir qui prime avant tout : "Je prends beaucoup de plaisir à évoluer dans cette équipe. On joue avec notre coeur, on donne tout ce que l'on a. Et surtout, on forme une vraie équipe, avec une vraie solidarité."

Que le meilleur gagne.

A lire aussi : Charlie Hebdo : Nicolas Batum, PSG... le sport rend hommage aux victimes / Blaise Matuidi vs David Luiz : match pour... le pull de Beyoncé ! / Rafael Nadal : rires en plein match à cause d'un ramasseur de balles attentif à ses tocs

Nikola Karabatic
Nikola Karabatic et les Experts champions du monde de handball : comment ils ont fêté leur titre
Nikola Karabatic papa poule avec son fils Alek : la star des Bleus va vous faire craquer
Nikola Karabatic se livre sur son rôle de père : "Être papa a bouleversé ma vie de sportif"
Nikola Karabatic futur acteur de cinéma face... à Gérard Depardieu
voir toutes les news de Nikola Karabatic Découvrir plus d'articles