Milla Jasmine raconte sa version des faits après son altercation à Gare de Lyon le dimanche 20 juin 2021
Ce dimanche 20 juin, Milla Jasmine a fait un bref tour en garde à vue après un malentendu alors qu'elle tentait de prendre un train à Gare de Lyon à Paris. Des vidéos montrant la star d'Objectif Reste du Monde escortée par la police ont circulé sur le web et son agent a indiqué que l'ex de Mujdat allait porter plainte pour "violences" contre une agent de la SNCF. Sur Snapchat, Milla Jasmine vient de donner sa version des faits et a évoqué sa garde à vue qu'elle a vécue comme une "vengeance".

Milla Jasmine sort du silence. Dimanche 20 juin, la star de télé-réalité se retrouvait un peu malgré elle au coeur d'une mini-polémique. Des vidéos la montrant entourée par la police à Gare de Lyon ont été publiées sur sur les réseaux sociaux. Depuis, plusieurs versions de cet incident circulaient sur le web. Selon Magali Berdah qui a publié un communiqué sur son compte Instagram, Milla Jasmine a décidé de porter plainte contre une agent de la SNCF pour "violences". "Plusieurs éléments confirment sa qualité de victime" précisait cette dernière. De son côté, Milla a confirmé être sortie de garde à vue et vient de donner sa version des faits.

Milla Jasmine raconte sa version après les rumeurs d'altercation

C'est sur son compte Snapchat que Milla Jasmine qui se dit "sous le choc" a dévoilé ce qui, selon elle, s'est passé alors qu'elle tentait de prendre un train pour rejoindre sa famille. La candidate d'Objectif Reste du Monde explique qu'elle est arrivée 10 minutes avant le départ et a demandé à un agent de la SNCF si un ami pouvait l'aider à porter ses trois valises dans le train. Une chose qui lui a été refusée. Jusque-là tout allait bien mais, selon la star, une agent lui aurait ensuite indiqué qu'elle ne pouvait pas monter à bord. "Je réponds de la manière la plus gentille possible : 'Ecoutez, S'il faut payer un supplément pour mes bagages, dites moi c'est combien et pas de soucis.' Là, l'agent me répète encore plus agressivement : 'Madame, vous ne pouvez pas monter dans le train avec vos valises. (...) Je vois que je suis face à une personne qui ne veut rien entendre" explique-t-elle.

Milla confie ensuite qu'elle aurait demandé de l'aide à un autre passager pour prendre l'un de ses bagages, chose qu'il a accepté. C'est là que ça aurait un peu dégénéré. "L'agent revient comme une furie. Hystérique, elle se met entre la valise et le passager. Elle m'a dit : 'Ça ne va pas le faire, c'est hors de question' Là, je ne comprends pas pourquoi autant de haine (...) A ce moment-là, je me demande ce que je lui ai fait." déclare la candidate. Alors que le train doit démarrer quelques minutes plus tard, Milla décide de tout de même monter à bord et l'agent se serait alors mise à lui crier dessus et à lui courir après. Milla déclare avoir filmé la scène "invraisemblable" avec son portable. "Au moment où je sors mon téléphone, elle est venue me l'arracher des mains" explique Milla qui ajoute que l'agent, une fois qu'elle est montrée dans le train, aurait tenté "d'arracher" ses valises pour les extraire du wagon. Milla confie que c'est par la suite que l'agent en question aurait dit que Milla l'avait agressée.

"J'avais l'impression qu'ils avaient une haine envers moi"

Après presqu'une heure à quai, Milla Jasmine a finalement été escortée loin du train... et vers le commissariat. Si les agents de la sécurité ferroviaire ont été "super gentils" selon Milla, c'était moins le cas de la police. Elle déclare ne pas comprendre exactement comment elle est arrivée là et dénonce le comportement de certains agents. "Quand j'arrive au commissariat, je suis passée de victime à 'madame, à partir de maintenant, vous êtes en garde à vue.' Je ne veux pas rentrer dans les détails sur la façon dont j'ai été traitée mais c'est un scandale, une honte, c'est inhumain, c'est de l'injustice, c'est de l'abus de pouvoir. (...) J'avais l'impression qu'ils avaient une haine envers moi (...) que c'était de la vengeance." affirme-t-elle. C'est grâce à l'aide d'un agent plus compréhensif et au soutien de son avocat et de Magali Berdah qu'elle a finalement pu donner sa version des faits à la police. Milla affirme aussi que l'affaire a été classée sans suite.

Milla Jasmine
Milla Jasmine : un faux test PCR positif pour cacher son retour dans le cross de W9 ? Elle réagit
Milla Jasmine positive au coronavirus : son retour dans Marseillais VS Le reste du monde 6 annulé
Milla Jasmine en couple avec un homme marié ? Elle réagit : "Je ne suis pas enquêtrice"
Milla Jasmine en couple avec un homme marié ? Le point sur les rumeurs
voir toutes les news de Milla Jasmine Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment