Messiah fait polémique depuis sa mise en ligne sur Netflix
Messiah fait polémique depuis sa mise en ligne sur Netflix
Disponible depuis le 1er janvier sur Netflix, la série Messiah fait déjà beaucoup parler d'elle... et pas forcément qu'en bien. Alors que la polémique enfle, l'équipe de la série a décidé de réagir. Parmi eux, Tomer Sisley qui joue l'un des rôles principaux.

Pas le temps de se reposer ! En ce mercredi 1er janvier, Netflix a dévoilé plusieurs nouvelles séries originales. Parmi elles ? Spinning Out avec Kaya Scodelario et Messiah avec Michelle Monaghan, Mehdi Dehbi et Tomer Sisley. Créée par Michael Petroni et composée de 10 épisodes, elle raconte l'histoire d'un homme mystérieux qui se proclame être le Messie. Une agent de la CIA et un agent de la sécurité intérieure israélienne vont tenter de découvrir qui il est vraiment et quelle est la mission.

Tomer Sisley répond à la polémique autour de Messiah

Traitant de divers thèmes très sensibles comme la religion, la crise israélo-palestinienne ou bien le terrorisme, Messiah s'est attirée les foudres de certains internautes. Avant même la sortie de la série, une pétition demandant son boycott a été lancée sur Change.org. L'auteur y dénonce une "propagande anti-islamique" et a déjà récolté plus de 4400 signatures. Interrogé par Le Parisien au sujet de cette polémique, Tomer Sisley a défendu la série. "Les auteurs de cette pétition se trompent évidemment. Si ça avait été une propagande anti-quoi que ce soit, je n'y aurais pas participé. Les gens qui signent la pétition n'ont même pas vu la série !" explique l'acteur.

La polémique ne s'arrête cependant pas à cette pétition. Quelques jours avant la sortie, la Royal Film Commission de Jordanie où la série a pourtant été en partie tournée a demandé à Netflix de ne pas proposer Messiah sur son territoire. "Cette histoire est purement fictive tout comme ses personnages mais la Royal Film Commission estime que son contenu pourrait être perçu ou interprété comme enfreignant la sainteté de la religion, et enfreignant ainsi les lois du pays" a fait savoir son directeur.

"C'est une série provocante mais pas offensante"

De son côté, le créateur de la série Michael Petroni a lui aussi réagi auprès de l'AFP. "Oui, c'est provocant. La série est provocante. Mais provocant ne veut pas dire offensant. Je ne suis pas heureux d'avoir toutes ces critiques. Nous nous attendions à ce que la série fasse parler et à ce qu'il y ait des débats. C'est le débat que j'attends" a-t-il confié.

Tomer Sisley
Messiah saison 2 : la série de Netflix annulée à cause du coronavirus, Tomer Sisley partage sa peine
Messiah : la série de Netflix fait polémique, Tomer Sisley répond
Messiah : Tomer Sisley face au fils de Dieu dans la nouvelle série de Netflix
CopyComic : Sandra Sisley s'excuse (presque) d'avoir accusé Kheiron
voir toutes les news de Tomer Sisley Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème