Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Depuis son lancement, Mega, la plate-forme de partage de fichiers qui a remplacé Megaupload, semblait intouchable. C'était bien mal connaître la détermination des majors. Ces derniers ont officiellement annoncé partir en guerre contre le service de Kim Dotcom, demandant à Google de retirer le site des résultats de son moteur de recherche.

Jusqu'à présent, tout souriait à Kim Dotcom. Son procès dans l'affaire Megaupload pourrait être annulé et Mega, sa plate-forme de partage de fichiers, est très plébiscitée, notamment en France. Cette tendance heureuse risque pourtant de s'inverser avec la nouvelle contre-attaque des majors, bien décidés à lui faire la peau et rendre la vie difficile à son service, récemment déployé sur mobile.

Le cinéma veut chasser Mega

L'industrie américaine du cinéma, représentée par Warner Bros et NBC Universal, a demandé à Google de déréférencer la plate-forme de Kim DotCom. Le site de l'entrepreneur est accusé d'enfreindre le droit d'auteur de milliers de productions. Mais là où cette requête se démarque des précédentes demandes, c'est qu'elle ne porte pas seulement sur les liens de fichiers "illégaux" mais également sur la page d'accueil de Mega.

Google inflexible

La firme de Moutain View a répondu par la négative, expliquant que la page d'accueil de Mega ne présentait aucun lien renvoyant vers du contenu potentiellement piraté. "Warner Bros et NBC Universal demandent à Google de censurer toute notre page d'accueil. C'est en accord avec le comportement déraisonnable de l'industrie du contenu, à laquelle nous devons faire face depuis des années" a expliqué Kim Dotcom à TorrentFreak.

Il s'agit donc d'une nouvelle victoire de canard pour l'Allemand qui va devoir maintenant préparer sa défense pour la prochaine attaque.

Kim Dotcom
Xbox Live et PSN attaqués à Noël : Kim Dotcom au secours des gamers
Megabox devient Baboom : Kim Dotcom dévoile son service de streaming musical
Kim Dotcom : bye-bye Mega, bonjour la politique !
Kim Dotcom : le papa de Mega se lance dans la messagerie cryptée pour éviter l'espionnage
voir toutes les news de Kim Dotcom Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème