Amel Bent lors d'une interview pour PRBK. The Voice : Marghe, la gagnante de la saison 10, s'est confiée en interview
Ce samedi 15 mai 2021, Marghe a été sacrée gagnante de la saison 10 de The Voice sur TF1. Elle qui était dans l'équipe de Florent Pagny a réussi à bluffer le public lors de cette finale incroyable. Elle a même interprété un titre à elle, Forget everything. La chanteuse qui a gagné l'émission présentée par Nikos Aliagas s'est confiée en interview pour PRBK. Premier album à venir, projets avec Florent Pagny, son groupe MADA... Elle nous dévoile ses envies pour le futur.
"Si ça marche tant mieux, mais si ça marche pas c'est pas grave, tant que je continue ma musique"

PRBK : Qu'as-tu ressenti au moment de ta victoire dans The Voice ?

Marghe : Ça a été un ascenseur émotionnel ! Ce n'est pas que je ne m'y attendais pas, mais quand tu entends ton prénom, que tu te dis que t'es arrivée jusque là et que le public t'a donné cette belle opportunité, que le public t'as élue gagnante de The Voice 2021, c'est juste un grand honneur. Ça me touche parce que ça me prouve que ce que je propose peut plaire au public. Le fait que le public soit touché par ce que j'ai présenté, en étant moi-même, même là en y repensant, j'ai envie de verser ma larme. Ça me donne envie de continuer encore plus. C'est le plus beau cadeau qu'une chanteuse puisse avoir.

Est-ce que tu as la pression après avoir gagné avec 68% des voix ? As-tu peur de décevoir le public ?

Si je peux devenir populaire, si je peux marquer, c'est un honneur bien sûr. Mais je fais ça dans un but de partage. Donc même si là j'ai 4 personnes devant moi, et que ces 4 personnes uniquement apprécient ce que je fais, je serais déjà comblée. C'est vraiment un partage avec le public. Si ça marche, tant mieux, mais si ça ne marche pas, c'est pas grave, tant que je continue ma musique, que je peux pratiquer ce que j'aime faire, c'est le principal.

"Je suis métisse italienne et malgache", donc dans ce 1er album je "veux mettre en avant le métissage"

Comment imagines-tu ton 1er album ?

Ce que je souhaite pour ce premier album, après il faudra y travailler pour vous offrir quelque chose de bien, mais ce que je veux mettre en avant par-dessus tout, c'est l'union. Je suis métisse italienne et malgache, et j'ai envie de mettre à l'honneur toutes les richesses musicales, à l'unisson. Mettre en avant le métissage. J'aimerais beaucoup retrouver ce côté là dans ma musique. Après, en termes de styles de musiques, je pense que je vais les varier pour avoir un large panel.

Est-ce que la chanson Forget everything sera présente dans l'album ?

Pourquoi pas ! Là, c'est encore trop tôt pour en être sûre, je l'ai chantée seulement samedi (15 mai 2021, lors de la finale de The Voice, ndlr). Mon cadeau de la victoire, c'est une signature en maison de disques, donc ça c'est déjà un grand honneur. Donc maintenant, à voir avec eux comment ça va se passer pour ce premier album.

As-tu déjà d'autres chansons prêtes ?

J'ai déjà pas mal de choses à proposer, des titres qui sont prêts. Mais pour moi, le partage c'est important. Je suis ouverte à des propositions de leur part, c'est vraiment un échange, des négociations. Et on verra bien. J'ai trop hâte !

Marghe aimerait collaborer avec Mentissa ou Tarik de The Voice, et rêve d'un duo avec Grand Corps Malade

As-tu des projets avec ton coach Florent Pagny ?

Mon cher coach Florent Pagny, je suis très contente parce que je suis en contact avec lui. C'est le genre d'artiste, et c'est ce que j'aime bien chez lui, qui est franc et sincère. Il est dans une optique où il veut donner les clefs, les bons conseils, mais que c'est à moi après de créer mon propre chemin. Et je suis un peu d'accord avec lui. Bien sûr que ça fait plaisir d'avoir de l'aide d'autres artistes, mais ça renforce un peu plus quand ça vient de soi-même. Et il est là, il reste présent, mais c'est à moi de créer ma propre expérience et c'est à moi de voir mes erreurs et mes exploits. Je l'ai pas mal pris, au contraire, ça me booste cette façon de travailler. Et c'était comme ça déjà dans l'émission de The Voice. Il me laissait plus ou moins faire comme je le souhaitais, bien sûr en me donnant son avis.

Un duo est-il prévu avec Florent Pagny ?

Pour l'instant pas encore. Mais on est en contact tous les deux avec Florent donc on va en discuter. Mais c'est encore trop tôt pour le dire. Après pour les duos, j'aimerais bien collaborer avec mes camarades de The Voice. Notamment avec Mentissa pourquoi pas ou même Tarik. Je me vois comme une nouvelle artiste de la nouvelle génération. J'espère de tout coeur que nous tous arriverons à percer.

Quel serait ton duo de rêve, pour cet album ou un autre ?

Moi j'aimerais bien un jour un duo avec Grand Corps Malade. C'est un artiste que j'aime énormément. Et le slam, c'est vraiment quelque chose que j'ai découvert cette année, et je trouve que c'est super beau.

Quand aimerais-tu sortir ton 1er album ?

Pour l'instant, je ne saurais le dire. Pourquoi ? Parce que dans un sens, j'aimerais le sortir au plus vite. Mais de l'autre, j'aimerais aussi prendre le temps pour vraiment préparer quelque chose de bien.

En plus de sa carrière solo, elle aimerait continuer son groupe

Tu as aussi un groupe de musique MADA, vas-tu continuer le groupe ou arrêter pour te concentrer sur ta carrière solo ?

Je souhaiterais continuer le groupe, ça c'est sûr. Après on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve, mais une chose est sûre c'est que je ne basherai pas David Henry (le pianiste français avec qui elle a créé le groupe, ndlr). C'est une personne importante à mes yeux que ce soit dans la vie privée et dans la vie artistique, c'est juste un homme incroyable. Et j'aimerais beaucoup continuer avec lui.

As-tu déjà des concerts prévus avec le groupe ?

On a des dates de prévu en effet, mais c'est vrai que beaucoup de choses peuvent changer donc on verra. En tout cas, j'ai hâte de reprendre la scène et de retrouver tout le monde.

Avec la réouverture des parcs d'attractions, vas-tu retravailler au Futuroscope ou te concentrer sur la musique ?

C'est sûr que le Futuroscope, c'est un peu ma deuxième maison, c'est là-bas que j'ai travaillé depuis 4 ans. Mais je pense qu'à un moment donné, mes ailes commencent à se déployer. Amel Bent disait que j'étais une petite chenille qui était dans son cocon et maintenant je suis devenue un petit papillon et j'aimerais devenir un gros papillon. Donc il faut que je déploie petit à petit mes ailes. Mais en tout cas, je n'oublie pas ma région, je n'oublie pas Poitiers, je n'oublie pas le Futuroscope. J'ai même prévu d'emmener quelques talents de The Voice au Futuroscope, pour visiter le parc.

Propos recueillis par Marie Piat. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
Vianney dans The Voice : déçu par un montage "caricatural" ? Il se confie sur l'émission
Marghe (The Voice 10) : son album, Florent Pagny, son groupe... Elle dévoile ses projets (itw)
Marghe (The Voice 2021) gagnante : "Florent Pagny m'a dit que j'avais un ange gardien et c'est vrai"
QUIZ The Voice : as-tu bien suivi cette saison 10 ?
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles