Margau dans The Voice 2020 après La Voix au Québec : "C’est un peu comme si je recommençais à zéro"
Margau dans The Voice 2020 après La Voix au Québec : "C’est un peu comme si je recommençais à zéro"
Après être arrivée jusqu'aux quarts de finale de La Voix 5, au Québec, Margau tente aujourd'hui sa chance dans la version française de The Voice 9... et ça a payé ! Lors de son audition à l'aveugle ce samedi 15 février 2020, elle a réussi à séduire les 4 coachs. En interview pour Purebreak, Margau s'est confiée sur son parcours ou encore son aventure The Voice.

Purebreak : Depuis quand fais-tu de la musique ?

Margau : Je fais de la musique depuis toute petite. Ma mère est professeur de chant, mon père est professeur de musique donc ça a toujours fait partie de moi. C'est dans ma vie depuis toujours. Ça a toujours été logique pour moi que je fasse carrière dans la musique. Je n'ai jamais vraiment suivi de cours de chant, c'est vraiment ma mère qui me donnait des conseils quand j'en avais besoin et quand j'avais un spectacle qui approchait. J'ai participé à des concours et j'ai fait quelques apparitions à la télé et c'est vraiment ça qui m'a donné le goût de poursuivre et, depuis ce temps là, je n'ai jamais arrêté de chanter et de faire des spectacles.

Ton vrai nom est Marilou Gauthier, pourquoi avoir choisi Margau comme nom de scène ?

J'ai gardé les trois premières lettres de mon prénom et de mon nom de famille pour faire Margau. Je sais qu'en France, c'est un peu commun comme nom, mais au Québec, ce n'est pas très commun. Souvent ce sont les Marguerite qui s'appellent Margau. Et puis il y avait déjà une chanteuse qui s'appelle Maryline qui a percé au Québec donc c'était pour que les gens ne confondent pas.

Tout de suite après La Voix, j'ai commencé un album avec mon producteur

Tu as participé à La Voix au Québec, comment ça s'est passé ?

Il y a 3 ans, j'ai participé à La Voix 5. Pendant les auditions à l'aveugle, les 4 coachs se sont retournés pour moi. Ça faisait quelques années que je regardais l'émission et mon choix était clair : je suis allée avec Marc Dupré. Je suis allée jusqu'aux quarts de finale, en live. Ensuite, j'ai eu la chance de me faire voir par un producteur au Québec qui était aussi chanteur et j'ai signé un contrat de musique avec lui. Tout de suite après La Voix, j'ai participé à des spectacles avec mon coach et j'ai commencé un album avec mon producteur.

Tu es toujours en contact avec Marc Dupré ?

Oui je suis toujours en contact, justement je l'ai vu hier. On s'écrit souvent, il me demande des nouvelles. Je lui ai dit que je faisais The Voice, je lui ai demandé des conseils pour mes choix de chanson parce que je trouve que lui a toujours des bonnes idées de chansons auxquelles je n'aurais pas pensé. On s'entend vraiment bien, on a une belle relation.

C'est un peu comme si je recommençais à zéro

Pourquoi tenter ta chance à The Voice France aujourd'hui ?

Pour la même raison qu'au Québec : me faire connaître et me faire voir par le public français. C'est une très belle visibilité pour les jeunes artistes comme moi. C'est un peu comme si je recommençais à zéro parce que personne ne me connaît mais ça me permet de faire de nouvelles rencontres, autant avec les coachs qu'avec les autres talents. J'aime partager le plaisir de la musique avec d'autres personnes qui partagent la même passion que moi.

Est-ce qu'on peut dire que c'est une sorte de revanche ?

Je ne l'ai pas trop mal pris parce que, en fait, je ne me voyais pas gagner La Voix. Mais c'est sûr qu'en allant faire The Voice, j'espérais me rendre plus loin qu'à La Voix mais on verra ce qu'il se passera à The Voice.

Le public français est-il différent du public canadien ?

Je ne sais pas trop, je commence seulement à découvrir le public français, mais je trouve qu'il est beaucoup plus diversifié. En France, vous avez vraiment toutes sortes de styles, alors qu'au Québec, c'est plus des chanteurs à voix que des chanteurs à texte. En France, c'est plus axé sur les textes, les émotions alors qu'au Québec, c'est vraiment plus la puissance qui l'emporte. C'est la seule différence que je peux remarquer pour l'instant.

Je ne me faisais pas trop d'attentes pour ne pas être trop déçue

Tu as repris En rouge et noir de Jeanne Mas. Pourquoi ce titre ?

En 2016 j'ai rencontré Félix Gray qui est un auteur-compositeur français qui a notamment écrit Don Juan. Je l'avais rencontré à Montréal, il m'avait donné l'idée de reprendre la chanson En rouge et noir de Jeanne Mas, il m'a dit que ça serait cool de la remettre au goût du jour. Les gens l'ont écoutée il y a quelques années et aujourd'hui on n'en entend pas beaucoup parler, c'est dommage, car c'est une belle chanson avec des belles paroles. Malheureusement, on ne concentre pas vraiment notre attention sur les paroles mais sur la musique. C'est pour ça qu'il a eu l'idée de me la faire chanter au piano voix pour apporter un autre aspect à la chanson, qui est plus émotif et ressenti.

Ça t'a fait quoi de voir les 4 fauteuils retournés ?

Honnêtement, je ne m'y attendais vraiment pas. Je ne me faisais pas trop d'attentes pour ne pas être trop déçue parce que je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, surtout que je ne connaissais pas trop l'émission en France et que ce sont 4 nouveaux coachs. Mais mes émotions ont pris le dessus. Je suis très émotive. J'étais super heureuse et je ne réalisais pas sur le moment que les 4 s'étaient retournés. C'est vraiment le plus beau cadeau qu'on pouvait me faire pour commencer The Voice.

Depuis le début, c'est Lara que je voulais avoir comme coach

Lara Fabian a été très émue, ça t'a touchée ?

Oui, je ne m'attendais pas du tout à ça non plus encore une fois. Depuis le début, c'est Lara que je voulais avoir comme coach et de voir sa réaction comme ça, ça m'a juste confirmé que je faisais le bon choix d'aller avec elle. J'ai senti qu'elle était vraiment sincère. Lara, c'est quelqu'un qui parle beaucoup avec ses émotions et j'ai vraiment ressenti que je l'avais touchée. Je n'avais pas d'autre choix que d'aller avec elle. C'était tellement beau, on a eu comme une connexion au moment où elle s'est retournée.

Tu aurais aimé la croiser sur La Voix ?

Oui, j'aurais aimé. Quand j'ai vu qu'elle allait être coach l'année suivante, j'étais déçue parce qu'aurais voulu la côtoyer. Mais finalement c'était un rendez-vous manqué et on s'est retrouvées à The Voice.

C'est quoi tes projets pour l'après The Voice ?

Continuer à travailler sur mon album, de sortir des chansons le plus vite possible. A The Voice, les gens apprennent à connaître ta voix mais c'est difficile de connaître ton style quand ce n'est pas tes chansons que tu chantes. Donc j'aimerais sortir ça le plus rapidement possible pour que les gens puissent reconnaître mon style. Et puis j'aimerais faire des spectacles, des tournées au Québec, en France, ça serait vraiment génial.

Ce n'est pas prévu que je reste en France

C'est quoi ton univers musical ?

Mon univers musical est très vaste. Je peux chanter un peu de tout (Lara m'a d'ailleurs fait chanter des chansons très différentes) mais je me situe plus dans la musique pop. J'écoute beaucoup de Beyoncé, Ariana Grande, Selena Gomez. Ce sont des chanteuses qui me parlent beaucoup. Mais j'ai touché à plusieurs styles de chansons pour me trouver.

Tu vas retourner au Québec après The Voice ?

Ce n'est pas prévu que je reste en France. Je suis venue avec mon copain qui joue du hockey sur glace donc c'est pour ça que je reste en France durant l'année mais sinon on retourne au Québec après. Si j'ai des projets en France, rien ne pourra m'empêcher d'y retourner. On ne sait jamais.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
Michaël Bucquet (The Voice 2020) éliminé : "J'ai reçu des dizaines de demandes en mariage"
Louise (The Voice 2020) éliminée : "quand Marc Lavoine a buzzé Ifè, je savais que j'allais partir"
The Voice 2020 : la règle des KO simplifiée, on vous explique
Sarah Schwab (The Voice 2020) éliminée : Amel Bent obligée de justifier son choix
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème