Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Sous le coup d'une enquête pour suspicion d'"escroquerie en bande organisée" à la suite d'une plainte portée par Booba, Magali Berdah est aujourd'hui victime d'un harcèlement quotidien, ponctué par différentes menaces et insultes. A cet effet, la patronne de Shauna Events a décidé de porter plainte à son tour et treize personnes ont déjà été arrêtées dans toute la France.

Magali Berdah victime de harcèlement en ligne

Depuis plusieurs mois maintenant, Magali Berdah se retrouve sous le feu des critiques. En cause ? La boss de l'agence Shauna Events - à l'origine du succès de nombreux influenceurs sur les réseaux sociaux, est notamment soupçonnée d'avoir mis en place, avec ses talents sous contrats, différentes arnaques sous la forme de placements de produits.

Et parmi les personnes qui l'accusent de telles malversations et déplorent ses agissements auprès d'un public jeune ou naïf, on y retrouve le rappeur Booba. Ce dernier est tellement en colère contre Magali Berdah qu'il a même récemment porté plainte contre elle et sa société pour "pratiques commerciales trompeuses" et "escroquerie en bande organisée".

Cependant, là où le combat de l'artiste est admirable (sans préjuger bien évidemment de la responsabilité ou non de Magali Berdah), ses méthodes sont en revanche nettement plus dérangeantes. Et pour cause, il ne se passe pas une semaine sans qu'il n'insulte ou attaque en ligne la patronne de Shauna Events, mais également ces stars des réseaux sociaux. Un comportement toxique qui n'est pas sans conséquences, puisqu'il semble inspirer d'autres internautes.

13 arrestations et un procès à venir

Que ce soit sur ses propres réseaux ou à l'occasion de différentes interviews accordées, Magali Berdah n'hésite jamais à rappeler qu'elle est désormais victime d'un harcèlement en ligne quotidien et qu'elle fait régulièrement face à des menaces très inquiétantes envers elle et ses proches. Une situation devenue invivable qui, sans surprise, l'a donc contrainte à porter plainte cet été afin de retrouver un semblant de sérénité. Et à en croire Francetvinfo, elle serait sur le point de remporter ce premier combat.

Selon une source du site, confirmée par le parquet de Paris, "Treize personnes ont été interpellées dans toute la France ce mercredi 19 octobre 2022". A l'issue de cette opération coordonnée par l'office central de lutte contre les crimes contre l'humanité et des gardes à vue mises en place sur Paris, en Corse, dans la Sarthe ou même en Gironde, douze de ces personnes "ont reçu une convocation pour être jugées par le tribunal correctionnel en 2023 pour cyberharcèlement et menaces de mort dont certaines en raison de la religion de la victime".

Pour l'heure, les peines encourues ne sont pas connues, mais il ne fait aucun doute que cette première étape devrait calmer les ardeurs des apprentis justiciers ou haineux en ligne qui comptaient à leur tour s'attaquer à Magali Berdah. Par ailleurs, il est évidemment à noter que cette première victoire de la boss des influenceurs n'aura aucune incidence sur l'enquête autour de ses pratiques commerciales, tant les deux affaires ne sont pas liées.

Magali Berdah
"Sortez les mouchoirs" : Magali Berdah passe du rire aux larmes en un temps record, elle se fait afficher par les internautes
"Un sentiment d'injustice" : Magali Berdah repart de zéro après avoir été lâchée par Banijay
Magali Berdah victime de harcèlement et menaces : treize personnes arrêtées, un procès déjà prévu
Menaces, salaire non payé, produits pourris... Emma Paris accuse Magali Berdah de manipulation et lui réclame 2,4 millions d'euros
voir toutes les news de Magali Berdah Découvrir plus d'articles