C'est LA série évènement de cette fin d'année, Les Revenants cartonne tous les lundis soir sur Canal+. Il faut dire que cette nouvelle série française n'a rien a envier aux américaines, puisqu'en plus de bénéficier d'une réalisation très soignée et d'une interprétation au top, elle est surtout aussi originale qu'innova

C'est LA série évènement de cette fin d'année, Les Revenants cartonne tous les lundis soir sur Canal+. Il faut dire que cette nouvelle série française n'a rien a envier aux américaines, puisqu'en plus de bénéficier d'une réalisation très soignée et d'une interprétation au top, elle est surtout aussi originale qu'innovante !

Des morts-vivants inédits
Si actuellement les morts sont surtout à l'honneur en mode zombies dévoreurs de chairs comme dans The Walking Dead sur NT1 ou le futur film World War Z avec Brad Pitt, le créateur des Revenants a décidé de s'attaquer à une autre facette de ces morts-vivants. En effet, contrairement à l'image que l'on peut avoir d'eux, ces derniers se révèlent aussi humains que n'importe qui et même encore plus touchants. C'est ce que révèle Fabrice Gobert au site Cpasducinema.

Une direction innovante
Il déclare ainsi : "Nous n'avions pas envie d'aller dans cette direction (avec des zombies ndlr) mais de privilégier l'intime et un réalisme fantastique plutôt qu'un fantastique pur et dur." Et la très bonne idée de ce parti pris, c'est qu'il permet aux personnages, humains comme morts, de vivre des situations inédites. Au lieu de fuir, les héros doivent faire face à ces retours surprenants, dramatiques et inquiétants.

Un nouveau genre
Fabrice Gobert affirme d'ailleurs : "C'est ce qui est intéressant, personne n'est prêt à ça, être confronté au retour de sa fille morte." Et si Les Revenants est une série aussi fascinante, c'est surtout parce qu'elle est la première d'un nouveau genre. C'est ce qui a permis au créateur de se lâcher et de créer un univers inconnu et totalement original : "C'était autant passionnant à écrire qu'à tourner. On entrait dans un territoire vierge, sans références et avec beaucoup de champ libre."

Toutefois, ne pensez pas tout savoir sur ce que peut vous réserver la série. Car si pour le moment les revenants nous semblent 'amical', Fabrice précise bien : "Plus la série avance et plus l'idée que les revenants pourraient ne pas être comme nous évolue." De quoi fortement nous intriguer et nous donner l'eau à la bouche !

Chez PurefansNews on est déjà fan !

News
essentielles
sur le
même thème