La bande-annonce Netflix de L'Attaque des Titans. Le Pass Culture est devenu le "Pass manga", les jeunes l'utilisent en masse pour acheter de nombreux tomes
Le Pass Culture est désormais surnommé le "Pass manga" par les libraires. En effet, depuis le lancement de cette aide de 300 euros pour les jeunes de 18 ans, les ventes de mangas auraient augmenté. Grâce à ce dispositif mené par le ministère de la Culture, de nombreux jeunes semblent avoir dévalisé les rayons des mangas. Et en majorité, ils ont acheté des célèbres titres, comme L'Attaque des Titans, One Piece, Demon Slayer ou encore Jujutsu Kaisen.

Le Pass Culture transformé en Pass manga ? Ils représenteraient "deux tiers des réservations"

Comme de nombreux médias français l'ont fait remarquer, le Pass Culture est en train de devenir le Pass manga. Le Pass Culture, qui a été officiellement lancé le 21 mai 2021 dans toute la France, fait partie des bons plans pour les jeunes. Il s'agit de 300 euros offerts par le ministère de la Culture à tous les jeunes âgés de 18 ans pour s'acheter des abonnements aux services de streaming, places de cinéma, billets de concerts, livres, CD...

Les libraires "ont surnommé le Pass Culture le 'Pass manga', les BD japonaises représentant désormais jusqu'à deux tiers des réservations" a ainsi écrit Le Monde. "Dans les Fnac comme chez les libraires indépendants, les rayons mangas ont été dévalisés, avec des trous jamais vus jusque-là" est-il précisé. La librairie spécialisée, Hayaku Shop à Paris, a indiqué au Figaro que "le panier frôle les 200 euros, avec des séries complètes". "Une jeune fille a pris mardi 43 mangas" a même expliqué le libraire Kevin Lecathelinais de chez BD Flash à Rambouillet. Il "a enregistré en une semaine 195 réservations de mangas de la part d'une douzaine de lycéens". Et sur Twitter et les réseaux, ils sont nombreux à présenter les tomes qu'ils ont pu shopper grâce au Pass Culture.

Hélène George, cheffe de produit bande dessinée à la Fnac, a aussi confirmé à BFMTV : "Une part très importante des réservations sur l'application Pass Culture, et parmi les livres beaucoup de mangas". Même son de cloche du côté de Fabien Hyzard, responsable marketing et commercial chez Ki-oon : "L'instauration du Pass Culture a eu un effet démultiplicateur sur les ventes de mangas". "Nous avons réalisé la troisième meilleure semaine de vente de notre histoire suite sa mise en place" a-t-il déclaré, et "certaines séries ont connu un rebond exceptionnel, comme Jujutsu Kaisen, notre nouveau best-seller, dont les ventes de tome 1 ont connu leur niveau le plus élevé à cette occasion, un an et demi après son lancement".

"Kana réimprime en masse ses titres, et Death Note Short Stories, nouveau spin-off de la série culte sorti le 28 mai, est en passe d'être épuisé" a même indiqué le média.

L'Attaque des Titans, One Piece, Demon Slayer, Jujutsu Kaisen... Les jeunes "se ruent sur les blockbusters"

Pour Pascal Lafine, responsable de Delcourt/Tonkam, c'était "évident" que le Pass Culture allait faire grimper les ventes de mangas? comme il l'a assuré à BFMTV. Les mangas font partie de la culture en France depuis des années, ce n'est pas nouveau. Mais grâce au succès des animes sur les plateformes Netflix, Crunchyroll, ADN ou encore Wakanim, les Millénials et les jeunes de la génération Z sont de plus en plus nombreux à s'intéresser aux mangas.

"Je pensais que ça servirait à utiliser des séries qu'ils n'achètent pas habituellement, mais ils se ruent sur les blockbusters !" a-t-il cependant souligné. En effet, les jeunes auraient dévalisé les titres de mangas célèbres dans le monde entier, comme L'Attaque des Titans (dont la fin a leaké), One Piece (Eiichirō Oda avait révélé un gros secret), Demon Slayer, Jujutsu Kaisen (qui pourrait avoir une suite pour l'anime) ou encore My Hero Academia.

Maël a effectivement confié à 20 minutes : "J'ai acheté les 17 tomes de Demon Slayer, 5 tomes de L'Attaque des Titans, les tome 1 et 2 de Tokyo Ghoul, les tomes 0 et 1 de Jujustu Kaisen, et là je suis à la recherche d'une librairie qui propose les tomes de Chainsaw Man et Tokyo Revengers. Au total, j'ai pu m'offrir 200 euros de manga grâce au Pass".

Et comme l'a précisé Solène au même média, le Pass Culture leur permet d'acheter des mangas qui représentent un gros budget suivant les séries et le nombre de tomes. "J'avais arrêté d'acheter des mangas à cause du budget, mais aussi parce que je refusais de lire mes séries préférées illégalement par admiration et respect pour les auteurs" a-t-elle expliqué, "Aujourd'hui, je peux me faire plaisir sans culpabiliser !".

Certains achètent aussi des nouveautés

Pika a confirmé à BFMTV que "les stocks baissent sur tous les volumes de la série" L'Attaque des Titans, mais aussi celles de Fairy Tail et Seven Deadly Sins. Il y a aussi "les premiers tomes de leurs nouveautés Blue Period et Kaguya-sama: Love is War qui sont presque en rupture" de stock.

La libraire des Vignettes, dans le 19ème arrondissement de Paris, a effectivement affirmé que "la majorité achète des grandes séries qu'ils ne pouvaient pas s'offrir, ou s'ils ne peuvent pas tout se payer, ils achètent de quoi avancer dans la narration des plus longues séries". Mais les jeunes achètent "aussi des nouveautés qu'ils auraient hésité à acheter et qu'ils testent grâce au dispositif" du Pass Culture.