Le Manoir : 3 raisons d'aller voir le film
C'est ce mercredi 21 juin que le film Le Manoir sort au cinéma. Et on vous donne trois bonnes raisons de retrouver Natoo, Kemar, Jérôme Niel ou encore Mister V et Vanessa Guide dans les salles obscures.

Les acteurs se lâchent

Vous aimez les vidéos de Mister V, Natoo, Kemar ou encore Ludovik et Baptiste Lorber sur YouTube ? Alors vous adorerez ce film. Si l'ambiance y est nettement moins "tout public" que ce qu'ils peuvent proposer sur la plateforme avec un humour beaucoup plus osé (la scène du pénis pendu est aussi folle qu'improbable), les comédiens restent fidèles à eux-mêmes : déjantés, surprenants, créatifs et drôles. Et l'avantage de les voir se lâcher autant à l'écran, débridés par l'avertissement "interdit aux moins de 12 ans", c'est que l'on sent qu'ils s'amusent réellement et se font plaisir avec des vannes ou idées qu'ils n'auraient pas forcément tenté sur le net. Une belle surprise.

Un slasher parodique maîtrisé

Le Manoir n'est pas qu'une simple comédie, c'est un véritable slasher. Réalisé par Tony Datis qui apporte une réelle identité visuelle et quelques idées bienvenues comme la scène d'intro en plan-séquence, ce film joue parfaitement avec les codes et manie habilement la tension, l'humour et le gore. On s'amuse à voir les personnages souffrir un à un dans des situations toujours plus WTF et sadiques que les autres et on vibre vraiment devant l'histoire. Car oui, il ne s'agit pas d'un film à sketchs, un véritable scénario se cache derrière avec son lot de rebondissements et révélations particulièrement cool. Et puis même si Le Manoir est plus drôle qu'horrifique, les idées visuelles imaginées pour mettre en scène les souffrances des personnages sont jouissives.

Un vrai film

On aurait pu utiliser ce paragraphe pour parler de l'excellente guest-star et de son rôle improbable, de la performance savoureuse de Vincent Tirel ou de la scène finale aussi immonde que drôle, mais on préfère s'attarder sur un autre point qui nous parait important. Avec ce film, Mister V, Natoo, Kemar & Cie prouvent que YouTubeurs et Cinéma peuvent cohabiter. Comme le rappelait récemment Baptiste Lorber : "On fait le même métier que quelqu'un qui fait du cinéma ou de la télé, c'est juste l'écran qui change. Mais c'est tourné de la même manière, écrit de la même manière, il y a les mêmes corps de métier qui sont là. Donc oui c'est un premier film, mais on reste des comédiens, des auteurs et des réalisateurs pour certains". Et ça se ressent pleinement à l'écran. On se doute que l'image "film de YouTubeurs" risque de coller au Manoir, mais il faut pourtant voir au-delà. Il s'agit d'un véritable film, avec une véritable histoire, de véritables comédiens et une véritable ambiance. Et ça mérite d'être souligné.

Natoo
Natoo, Audrey Pirault et Juliette Delacroix : les youtubeuses seins nus pour un "fuck au cancer"
Natoo x Hello Kitty : nos 3 coups de coeur de la collab street et girly
Fanta x You 3 : Natoo, Amixem, McFly et Kevin Tran inaugurent le Fanta Creative Space
TEST : Connais-tu bien Natoo ?
voir toutes les news de Natoo Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème