Il attaque un SDF et vole son chien, la vidéo polémique d'une association de défense des animaux : le chien rendu à son maître
Il attaque un SDF et vole son chien, la vidéo polémique d'une association de défense des animaux : le chien rendu à son maître
La polémique entourant une association de défense des animaux (Cause Animale Nord) qui avait "volé" le chien d'un SDF en plein coeur de Paris connaît son dernier rebondissement. Comme le révèle un communiqué de l'avocat du propriétaire agressé, Linda - le nom de la petite chienne - vient finalement d'être rendue à son maître.

Le SDF agressé retrouve son chien

Une polémique qui s'achève ou presque. Début octobre, Planètes Animaux.com annonçait que Linda, le chien enlevé à un SDF par des représentants de l'association Cause Animale Nord le 19 septembre dernier (une scène violente qui avait été filmée et qui avait indigné de très nombreux internautes), allait être rendu à son propriétaire d'origine roumaine, Iulian Vaduva. C'est désormais chose faite. Comme le révèle le site Chien.fr via le communiqué de l'avocat du SDF, l'animal a été remis à son maître, ce jeudi 15 octobre.

"La scène de retrouvailles entre Iulian et Linda a été très émouvante : celui-ci n'a pas pu s'empêcher d'éclater en sanglots lorsque la chienne lui a été remise par un officier de police judiciaire et cette petite chienne, malgré tous les voyages qu'elle a pu subir ces dernières semaines et le choc émotionnel qu'elle a dû ressentir du fait de son enlèvement à son maître, l'a tout de suite reconnu et a remué sa petite queue dans tous les sens en émettant des petits cris de joie !" raconte Maître David Sudan, avant de remercier ceux qui ont soutenu Iulian.

>> Sexy : d'anciens militaires posent avec des chiens de refuges pour promouvoir les adoptions

Une polémique partie d"un bon sentiment"

Cette histoire n'est cela dit pas terminée, notamment pour l'association Cause Animale Nord qui doit être jugée pour l'agression du SDF. Antony Blanchard, le Président de Cause Animale Nord, a en effet été inculpé pour "vol en réunion avec agression", le 1er octobre dernier. Ce dernier avait réagi en expliquant : "Je suis en tort, mais ça partait d'un bon sentiment, je voulais sincèrement aider Linda. Je suis simplement triste de savoir qu'elle va devoir rester en chenil tout le temps de la procédure, j'aurais préféré qu'elle puisse rester dans la famille d'accueil qui l'héberge actuellement, elle y aurait été plus heureuse que dans une cage."

Vidéo du "vol" du chien d'un SDF à Paris, le 19 septembre 2015
News
essentielles
sur le
même thème