Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

La guerre semble déclarée entre Abdellatif Kechiche, réalisateur du palmé La Vie d'Adèle, et son actrice Léa Seydoux. En pleine promotion américaine du film, la belle n'avait pas hésité à parler d'un "tournage horrible" et à lâcher qu'elle ne tournerait "plus jamais" avec le réalisateur. Celui-ci, ayant eu vent de l'interview, a alors violemment clashé son actrice, en pleurs, en pleine conférence de presse. Ambiance...

L'exercice promotionnel a tourné en réglements de compte entre Abdellatif Kechiche, réalisateur de La Vie d'Adèle, palmé au dernier Festival de Cannes, et son actrice Léa Seydoux.

Un tournage "horrible" pour les actrices

Grosse ambiance pour la promotion américaine de La Vie d'Adèle. Les deux actrices Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos viennent de raviver la polémique sur les conditions de tournage éprouvantes "à la limite du harcèlement moral" décrites par l'équipe technique. Dans une interview accordée au site The Daily Beast, la timide actrice vue dans Mission Impossible : Protocole Fantôme, Inglorious Basterds et Midnight in Paris a évoqué un tournage "horrible" avant de confier qu'elle ne souhaitait pas retourner avec Kechiche. Un sentiment partagé par sa jeune partenaire dans le film.

Kechiche s'en prend à Seydoux

Les critiques des deux actrices ont quelque peu échauffé le réalisateur, qui a concentré ses piques à l'attention de la seule Léa. Ainsi la conférence presse de La Vie d'Adèle qui avait lieu mercredi s'est transformée en véritable règlement de comptes sous les yeux des journalistes présents. L'un d'entre eux, Ramzy Malouki, journaliste chez Canal+ a rapporté ses propos sur son compte Twitter. "On ne vient pas faire la promo à Los Angeles quand on a un problème avec son réalisateur" s'est-il emporté avant de renchérir : "Si Léa n'était pas née dans le coton (NDLR : elle est la petite-fille de Jérome Seydoux, le PDG de Pathé) elle n'aurait jamais dit cela". Et il ne s'est pas arrêté là : "Les ouvriers souffrent pas les actrices adulées qui vont sur les tapis rouges", rejetant la faute sur son actrice : "Lea n'était pas capable d'entrer dans le role. J'ai rallongé le tournage pour elle".

Léa Seydoux en pleurs

La sublime actrice, qui a récemment posé nue en couv' du premier numéro de LUI, est ensuite arrivée en pleurs à la conférence de presse, relate Gala. En larmes, elle a lancé à la salle : "J'ai donné un an de ma vie pour ce film. Je n'ai eu aucune vie durant ce tournage. J'ai vraiment tout donné. Je n'ai pas critiqué le réalisateur. Je me suis juste plainte de sa technique. C'était mon rêve de travailler avec lui car, en France, il fait partie des meilleurs réalisateurs". Elle ajoutera cependant : "On ne travaillera plus ensemble". Alors que le film sort en France le 9 octobre prochain, la promotion s'annonce longue pour l'actrice.

Lea Seydoux
Léa Seydoux en couple : "J'ai rencontré l'homme de ma vie"
Léa Seydoux décolletée, Keira Knightley, David Beckham... : le tapis-rouge glamour des BAFTA 2015
James Bond : une Française face à Daniel Craig
Léa Seydoux : future James Bond girl aux côtés de Daniel Craig ?
voir toutes les news de Lea Seydoux Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème