La Chronique des Bridgerton : comment les scènes de sexe sont-elles tournées ?
La Chronique des Bridgerton : comment les scènes de sexe sont-elles tournées ?
Disponible depuis le 25 décembre sur Netflix, la série La Chronique des Bridgerton (tout simplement Bridgerton en anglais) continue de cartonner. Au coeur du show, on retrouve l'histoire d'amour entre Daphne et Simon et cela passe évidemment par des scènes de sexe, montrées à l'écran. Mais comment ont-elles été tournées ? Phoebe Dynevor, Regé-Jean Page mais aussi Jonathan Bailey, qui a tourné plusieurs scènes de sexe pour la série, se sont confiés sur ces scènes particulières préparées grâce à une coordinatrice d'intimité.

Si certaines séries ne montrent pas la nudité, ce n'est pas le cas de La Chronique des Bridgerton. La série produite par Shonda Rhimes et adaptée des romans de Julia Quinn raconte l'histoire d'amour entre Daphne (Phoebe Dynevor) et Simon (Regé-Jean Page) et cela passe évidemment par l'éveil sexuel de la jeune femme. A partir de l'épisode 6, on peut donc découvrir plusieurs scènes de sexe qui n'ont pas été dissimulées sous les draps. Les deux héros de la série ne sont pas les seuls à apparaître dénudés dans la série : Jonathan Bailey, qui joue Anthony, et Sabrina Bartlett (Siena) partagent aussi plusieurs scènes de sexe au fil de la série.

Le rôle crucial de la coordinatrice d'intimité

Des scènes qui ont été préparées en compagnie de Lizzie Talbot, coordinatrice d'intimité depuis 2015. Ce métier était encore inexistant il y a quelques années mais est de plus en plus répandu sur les tournages comme par exemple sur celui de Sex Education. Directrice et fondatrice de Director of Intimacy for Stage and Screen, l'une des premières associations britanniques à avoir prôné l'importance d'une pratique sécurisée des scènes intimes au théâtre et sur nos écrans, Lizzie Talbot a eu un rôle essentiel dans les coulisses de La Chronique des Bridgerton. L'occasion pour elle de rappeler que tourner une scène de sexe n'a rien de glamour, contrairement à ce que certains peuvent penser. "Une idée fausse qu'ont les gens est que, puisque les acteurs ont expérimenté cette intimité dans leur vie personnelle, c'est facile de la répliquer pour un public. Mais ce sont deux choses très différentes" a-t-elle assuré dans une interview donnée à CNN.

Avec l'aide de Lizzie Talbot, les acteurs ont répété les scènes mais aussi évoqué ce qu'ils étaient prêts à montrer ou à faire mais aussi les limites qu'ils ne voulaient pas dépasser. "S'il y a à un moment une personne qui me dit : 'Je ne veux pas faire cela', elle ne le fera jamais. C'est aussi mon travail de parler à un réalisateur ou à un producteur et de leur dire : 'Ce n'est pas une chose avec laquelle cette personne se sent à l'aise'" confie la coordinatrice d'intimité. Lors de ses rencontres avec les acteurs, elle détaille donc le scénario et le déroulement de la scène en question. "Je leur demande : 'Qu'est-ce-que tu veux montrer ou pas ? Dans quelles positions tu te sens bien ? Tout le monde ne se sent pas bien dans toutes les positions même si ce n'est qu'une simulation" a expliqué Lizzie Talbot dans une interview donnée à Vulture.

La Chronique des Bridgerton : Jonathan Bailey et Sabrina Barlett
La Chronique des Bridgerton : Jonathan Bailey et Sabrina Barlett

Une présence cruciale pour les acteurs, explique Jonathan Bailey, qui joue Anthony Bridgerton. "Cela te valorise et tu te sens en sécurité, que ce soit de la perspective d'un homme ou d'une femme. On sait qu'on est en sécurité et qu'on a parlé avec la coordinatrice d'intimité de nos limites et de ce qui nous rend nerveux (...) On a complètement le contrôle sur notre corps, notre réalité physique, notre connexion" avoue l'acteur à Entertainment.ie.

Nous répétons tout comme une scène de combat

Mais alors, concrètement, comment les acteurs travaillent-ils pour préparer des scènes intimes ? Comme l'expliquent les acteurs, elles sont chorégraphiées comme une scène d'action ou de combat. "Nous répétons tout comme si c'était une scène de combat alors je savais exactement où Regé allait mettre sa main et quand." explique Phoebe Dynevor qui ajoute : "Ça te libère car tu n'as pas à te demander : 'Mais qu'est-ce-qu'il va faire maintenant ?'". De son côté, Regé-Jean Page a confié que les scènes de sexe sont écrites dans les scripts, comme toute scène de la série. "On réfléchit à quels mouvements on va faire pour que tout le monde sache ce qu'il se passe. (...) Il y a vraiment un script pour les scènes intimes comme pour les scènes de combat" a déclaré l'acteur à Capital FM.

Interrogé par Buzzfeed, le créateur de la série Chris Van Dusen a expliqué qu'il avait laissé beaucoup de liberté aux acteurs. "Nous avons eu beaucoup, beaucoup de conversations sur ce que nous allions faire. C'était aussi pour que les acteurs se sentent en sécurité et on les a laissé ces scènes entre leurs mains pour qu'ils les mènent comme ils le souhaitaient. Ces scènes sont très chorégraphiées, comme toute scène d'action" déclare le boss de la série qui avait confié à PRBK qu'une saison 2 était possible.

Les difficultés des scènes de sexe dans La Chronique des Bridgerton

Tourner les scènes de sexe et les préparer n'a quand même pas été de tout repos pour les stars et pour Lizzie Talbot qui a été confrontée à plusieurs problématiques. Comme par exemple... la taille des lits ! Vous ne l'avez peut-être pas remarqué mais la production a utilisé du mobilier d'époque, beaucoup plus petit que ceux que l'on retrouve aujourd'hui dans les magasins. "C'était notre plus gros challenge ! Regé est grand est n'est pas vraiment fait pour des lits de cette taille (..) Nous avons vraiment dû travailler beaucoup pour s'assurer que s'ils devaient rouler dans le lit, ce qui arrive assez souvent, qu'ils ne tombent pas du lit. C'était un vrai problème !" déclare-t-elle.

La Chronique des Bridgerton : Phoebe Dynevor et Regé-Jean Page
La Chronique des Bridgerton : Phoebe Dynevor et Regé-Jean Page

Autre défi ? Le montage montrant Daphne et Simon faisant l'amour à différents endroits et donc pas dans des lits. "Nous avons travaillé sur de la pierre donc on se demande comment genre ça plus confortable, comment protéger le dos des acteurs ?" a-t-elle expliqué. Lizzie Talbot confie aussi qu'elle a travaillé avec les responsables des costumes pour s'assurer que les acteurs soient rapidement couverts lors des tournages en extérieur. Tant d'efforts qui ont permis aux scènes de sexe de La Chronique des Bridgerton d'être réalistes mais en même temps de ne pas être une source de stress pour les acteurs.

Netflix
Qui a tué Sara ? saison 3 : la suite confirmée par Manolo Cardona (Alex)
Mes premières fois saison 2 : date de sortie, bande-annonce... tout ce qu'il faut savoir
Too Hot to Handle saison 2 : une star de télé-réalité française confirmée au casting
Mes premières fois saison 2 : la date de sortie dévoilée par Netflix !
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles