Fort Boyard : La Boule est atteint d'un cancer de l'oesophage
Fort Boyard : La Boule est atteint d'un cancer de l'oesophage
Contre toute attente, La Boule n'aurait pas été mis à la porte de Fort Boyard à cause de ses récents dérapages. La raison de sa retraite de l'émission de France 2 - qui ne serait que passagère - est bien plus grave. Interrogé par France Dimanche, le célèbre geôlier a confié être atteint d'un cancer de l'oesophage.

Ca va pas "Fort" pour La Boule. En mai dernier, France 2 confirmait que le célèbre geôlier de Fort Boyard ne serait pas de retour pour les 25 ans du jeu télé. Cette annonce n'avait cependant choqué personne. La raison ? Les récentes dérapages du maître du gong, ce dernier notamment condamné à six mois de prison avec sursis après avoir harcelé une jeune femme. Cette condamnation ne serait cependant pas la raison de son éviction du programme aux séquences toutes plus cultes les unes que les autres.

La Boule gravement malade

Comme Yves Marchesseau l'a révélé au journal France Dimanche, un cancer de l'oesophage et des problème de diabète l'ont contraint à mettre sa carrière de grosse brute de Fort Boyard en stand-by. "En novembre dernier, j'étais à table, avec ma fille Stéphanie, lorsque j'ai fait une attaque. J'ai été transporté en urgence à l'hôpital et c'est là qu'avec un scanner on a dépisté mon cancer de l'oesophage", raconte-t-il. Et d'ajouter : "J'ai suivi quatre semaines de radio-chimiothérapie à Poitiers. Mes problèmes de santé se sont multipliés, on m'a découvert du diabète, j'ai des bandages et je me déplace en fauteuil rouge : j'ai perdu l'appétit et le sommeil".

Retour prévu dans Fort Boyard en 2015 ?

Amigri de "vingt kilos", l'acteur de 62 ans coupe aussi court aux rumeurs selon lesquelles sa retraite serait permanente. "Je suis seulement en retraite pour un an", ajoute-t-il, avant de confier que la production lui a promis de lui redonner "[sa] place en 2015". "Quand j'irai mieux, car pour le moment, j'ai de très gros problèmes de santé" confesse-t-il néanmoins. Et de conclure sur des pensées noires en évoquant les dernières résultats envoyés par son laboratoire de cancérologie : "J'ai peur de mourir et je n'ai pas encore ouvert l'enveloppe." Tout ne roule plus pour La Boule.

A lire aussi : Caroline Receveur : confidences sur ses icônes beauté

News
essentielles
sur le
même thème