Le 22 mars dernier, un terrible incident est survenu lors du premier jour de tournage de Koh Lanta. Le candidat Gérald Babin est mort d'une crise cardiaque à seulement 25 ans. Depuis, un nouveau drame est survenu avec le suicide du médecin de l'émission, Thierry Costa, et de nombreux rebondissements sont survenus, remettant en cause la version de la production dans cette affaire. Aujourd'hui, nouveaux témoignages et nouvelles versions "en faveur" de la prod et de TF1. Faisons le point sur ces tragédies et leurs suites.

La seizième édition de Koh Lanta a viré au cauchemar le 22 mars dernier. Gérald Babin est décédé d'une crise cardiaque lors de la première épreuve. D'après la production et TF1, le jeune homme a eu des crampes et a rapidement été pris en charge par le médecin. Mais il a fait trois arrêts cardiaques et le dernier a malheureusement été fatal. Sans surprise, l'émission a été annulée. L'équipe de tournage et les candidats ont rapidement quitté le Cambodge, excepté Denis Brogniart qui était resté sur place pour soutenir la famille de celui qui avait le profil d'un parfait aventurier. Au départ, les circonstances de sa mort n'avaient "aucun caractère suspect" comme le révélait Le Parisien. Le parquet de Paris n'avait ainsi pas été saisi.

Deux témoignages qui ont tout fait basculer

Mais tout a changé lorsque deux sources anonymes ont remis en cause le témoignage de TF1 et Adventure Line Productions. Elles avaient affirmé que le médecin n'était pas directement intervenu à cause de la production ou encore que Gérald Babin avait été transféré à l'hôpital par bateau plutôt que par hélicoptère, un moyen de locomotion pourtant beaucoup plus rapide. Des déclarations qui ont conduit Thierry Costa à se donner la mort. Le docteur de Koh Lanta a expliqué dans une lettre s'être senti "sali" dans l'affaire de la mort de Gérald Babin et a ajouté : "Des accusations et suppositions injustes ont été proférées à mon encontre. Je suis certain d'avoir traité Gérald de manière respectable comme un patient et non comme un candidat". Et après ces nouvelles versions, la tante du jeune homme de 25 ans a voulu porter plainte contre TF1.

La vérité à tout prix

Ce mardi 2 avril, un candidat qui devait participer à la nouvelle édition de Koh Lanta a donné une interview à RTL. Il était dans l'équipe de Gérald Babin durant la première épreuve et a voulu mettre les choses au clair : la production n'y est pour rien dans la mort de Gérald Babin. Il a confié : "Il avait un petit moment de faiblesse (...). Je lui ai dit 'passe derrière comme ça tu seras le prochain à sortir du jeu'. Il s'est mis en fin de cordée et là il a fait un petit malaise. Il est tombé à terre mais il était conscient". Et il conclut en expliquant que ne le voyant pas se relever, le médecin est intervenu rapidement.

De son côté, la production essaie aussi de faire éclater la vérité. Lors d'une interview pour le site Le Point, Sébastien Petiot ( secrétaire général d'Adventure Line Productions) a assuré que la prod' était à l'origine de l'ouverture de l'enquête pour "homicide involontaire". Et il affirme que les images du tournage ont été remises à la police : "Dès le jeudi soir, les réquisitions nous ont été demandées, et nous avons aussitôt fourni la liste des personnes présentes lors du tournage, dont celle des candidats. Le parquet nous a demandé de lui communiquer toutes les images filmées. Nous avons fourni les premiers éléments le week-end dernier, et, ce matin, j'ai remis à la direction centrale de la police judiciaire l'ensemble des rushes". Affaire à suivre donc...

Koh Lanta 12
Koh Lanta : de retour dès 2014 sur TF1 ?
Koh Lanta 2013 - mort de Thierry Costa : le PDG de TF1 dénonce "un lynchage médiatique odieux"
Denis Brogniart (Koh Lanta 2013) : "La soeur de Gérald Babin était jalouse de lui"
Koh Lanta 2013 : la famille de Gérald Babin se lâche sur TF1 et la prod
voir toutes les news de Koh Lanta 12 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème