Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Aux côtés d'Audrey Fleurot et Camille Lou, Julie de Bona joue l'une des femmes dont le destin a été bouleversé après l'incendie du Bazar de la charité dans la série de TF1 qui continue ce lundi 2 décembre avec les épisodes 5 et 6. Dans une interview, l'actrice vue dans Le Tueur du Lac est revenue sur sa transformation pour jouer Rose et notamment sur le temps important qu'elle passait chaque jour au maquillage.

Le 18 novembre dernier, TF1 lançait Le Bazar de la charité, sa mini-série événement inspirée de faits réels. Au coeur de l'intrigue, on retrouve trois femmes aux destins bouleversés : Adrienne (Audrey Fleurot), Alice (Camille Lou) et Rose (Julie de Bona). Cette dernière, gravement brûlée dans l'incendie, est recueillie par Madame Huchon (Josiane Balasko) qui veut la faire passer pour sa fille. Un rôle pour lequel Julie de Bona a dû se transformer physiquement.

Un maquillage difficile à supporter

Afin d'incarner Rose, Julie de Bona a dû faire preuve de patience ! Une transformation difficile à supporter pour l'actrice vue dans Le Secret d'Elise ou Le Tueur du Lac sur TF1. En interview pour Le Parisien, elle explique avoir eu du mal à tenir en place pour l'application du maquillage qui durait jusqu'à 5 heures par jour : "C'était horrible car je ne suis pas patiente. Pour me maquiller tout le corps, cela prenait cinq heures au début, puis trois heures quand on avait pris l'habitude ! Et il fallait compter une heure et demie juste pour le visage." confie la star. Pour se métamorphoser en rose, l'équipe avait recours à des prothèses. "Ça gratte, ça finit par irriter l'épiderme. J'étais à fleur de peau. Mais cela me permettait de rentrer dans mon personnage." avoue Julie de Bona.

Avant le tournage, Julie de Bona explique qu'elle a fait des recherches afin d'incarner de la meilleure manière possible son personnage. "Je me suis renseignée auprès de l'association des grands brûlés de France mais je n'ai pas réussi à rencontrer quelqu'un. (...) En revanche, j'ai vu des vidéos sur Internet, notamment celle d'une grande brûlée qui m'a beaucoup inspirée pour sa force et par rapport aux étapes de la douleur." a-t-elle expliqué, toujours au Parisien.

TF1
Julie de Bona métamorphosée dans Le Bazar de la charité : "C'était horrible !"
Le Bazar de la Charité : faut-il regarder la série de TF1 avec Audrey Fleurot et Camille Lou ?
Salto : le concurrent de Netflix français débarque en 2020
Le Tueur du Lac : Juliette Roudet (Profilage) rejoint la suite Peur sur le lac
voir toutes les news de TF1 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème