Alors que l'équipe de France de football est toujours dans la course à la qualification pour une place à la prochaine Coupe du Monde organisée au Brésil, voici une information qui ne devrait pas rassurer les joueurs. Un énorme drame s'y est produit, sur mais aussi en dehors du terrain. Au menu, un joueur poignardé par un arbitre, lui-même décapité par la suite... Âmes sensibles s'abstenir.

Qui n'a jamais été énervé après avoir été sanctionné par un arbitre, que ce soit dans la réalité ou devant sa console sur FIFA ? Malheureusement pour le joueur Josemir Santos Abreu – 31 ans - son mécontentement lui a coûté bien plus qu'une simple expulsion. Alors que celui-ci s'est mis à râler auprès de l'arbitre avant de le bousculer après son carton rouge, l'homme en noir a complètement pété les plombs.

Un geste horrible

Prénommé Otávio Jordão da Silva Cantanhede, ce jeune arbitre de seulement 20 ans s'est défendu de la plus horrible des façons. Comment ? En sortant un couteau de sa poche avant de poignarder le mauvais perdant. Résultat, le joueur est mort durant son trajet le menant à l'hôpital, créant la stupeur et la colère à travers tout le pays.

Une veangeance ultra glauque

Et tandis que la rédac se demande encore comment un arbitre a pu entrer sur un terrain avec un couteau, la réaction des proches de la victime ne s'est pas faite attendre. Armés de faux, ces derniers ont écartelé l'arbitre avant de le décapiter. Pire encore, probablement inspirés par Game of Thrones, les agresseurs ont ensuite posé sa tête sur un pieu. De là à dire que c'était un parent éloigné des Stark...

Mauvaise publicité

Quoi qu'il en soit, cette affaire ultra glauque, ne devrait pas rehausser l'image du pays à moins d'un an de la Coupe du Monde. Alors que les stades n'avancent pas et que la sécurité est toujours un point inquiétant, cette histoire devrait alerter la FIFA. On ne sait pas pour vous, mais manquer le sable chaud et les petits string pour regarder la compétition en sécurité devant notre télévision nous paraît finalement moins décevant...

A lire aussi : 16 morts en Egypte dans un rassemblement pro-Morsi - Terrible crash à San Francisco - Marion Bartoli critiquée pour son physique

News
essentielles
sur le
même thème