Chaque jeudi, Canal+ diffuse un nouvel épisode de la saison 2 de Scandal. La série de Shonda Rhimes est l'une des plus en vogue du moment et c'est tout logiquement que les acteurs s'étaient donné rendez-vous en juin dernier au Festival de télévision de Monte Carlo 2013. Découvrez notre interview de Joshua Malina aka David Rosen dans la série.

"Faire partie de l'expérience Shondaland est incroyable"

PureBreak : Qu'est ce que ça fait de revenir à la Maison-Blanche ?
Joshua Malina : C'est très drôle. Après The American President, The West Wing et Scandal, j'ai l'habitude de travailler à la Maison-Blanche. Apparemment, je suis ce genre d'acteur qui doit être en costume.

Avec Scandal, tu as aussi trouvé le succès à la télévision.
J'ai en effet été dans beaucoup de séries qui n'ont pas eu de succès. Sports Night a eu quelques saisons, une autre série n'a fait que 5 épisodes, une autre 11. The West Wing fonctionnait très bien avant que je n'en fasse partie et les gens de la série vous diraient que c'est quand je l'ai rejointe que les audiences ont chuté (rires). C'est la première fois que je suis dans une série et que j'ai la chance d'expérimenter le succès. C'est vraiment très excitant. En fait, quand le pilote a été diffusé, je me suis endormi avec mon téléphone dans la main pour découvrir les audiences en me réveillant le lendemain. Au début, ce n'était pas fou, la série a commencé très doucement. C'est lors de la seconde saison que la série a décollé. Faire partie de l'expérience de Shondaland est incroyable.

"David est le plus droit des personnages de Scandal"

Peux-tu nous parler de ton personnage dans la série ?
Je joue le personnage de David Rosen qui est, au début de la série, l'assistant du Procureur du District de Columbia. C'est un homme très droit, il aime suivre ce qui est écrit et suit la loi de très près. Il aime aussi faire éclater la vérité et se place un peu en justicier. Même si, au fur et à mesure de la série, les choses évoluent, il est le plus droit de tous les personnages. Ou du moins, il essaie de l'être.

Comme tu l'as dit, David est très droit dans la saison 1 mais il nous montre un autre visage dans la saison 2.
Tout à fait. Son histoire personnelle devient beaucoup plus compliquée et à mon avis, on lui fait des choses pas vraiment sympathiques. Surtout par le personnage de Kerry (Washington, ndlr), Olivia Pope et ceux qui travaillent pour et avec elle. Il perd un peu le contrôle de sa vie. Cependant, il reste quand même sur ce chemin de vérité et veut que la vérité soit faite pour les Américains.

"David et Olivia sont des amis-ennemis"

Peux-tu nous décrire la relation entre Olivia et David ?
Dès le début de la série, cette relation est très intéressante. Ils sont surtout des "amis-ennemis", ils sont parfois sur la même ligne et veulent les mêmes choses. Ils peuvent parfois se partager des informations et le jour suivant, ils peuvent être complètement opposés. C'est une relation très fluide et qui change tous les jours.

Tu es le petit blagueur de l'équipe. Quels genres de blague est-ce que tu fais pendant le tournage ?
Sur la première saison de Scandal, rien du tout car je n'étais qu'un invité. Dans la saison 2, j'avais moins peur de me faire renvoyer donc je me suis lâché. J'ai un fils de 11 ans et il m'a montré un site qui vous permet d'appeler des gens en se faisant passer pour une autre personne. J'ai par exemple appelé Columbus Short (Harrison) du numéro de Betsie Behr, la productrice de la série, et j'ai utilisé un modificateur de voix. Je lui ai laissé un message disant qu'il y avait un gros problème et qu'il fallait qu'il rappelle aussi vite que possible. Il m'a dit un peu plus tard qu'il avait passé la nuit à essayer de trouver le courage d'appeler, il n'avait pas pu dormir. J'ai fait ça pas mal de fois. Pour Katie Lowes (Quinn), je me suis fait passer pour le National Enquirer qui demandait des potins sur le casting, ce genre de choses.

"Les acteurs ne devraient pas se mêler de la politique"

Est-ce que tu as des ambitions politiques ?
Je ne pense pas. Même si beaucoup ne le font pas, je pense que les acteurs ne devraient pas se mêler de ça. Mais être acteur ne vous donne pas forcément les qualifications nécessaires pour se faire élire à n'importe quel poste politique. Cela dit, j'aime faire semblant de vivre dans ce monde.

La politique, c'est une chose que tu suis dans la vie ?
Complètement. Je suis politiquement actif et engagé. Je lis beaucoup les journaux. Je ne suis pas aussi obsédé que certains des personnages que j'ai joué mais oui, je suis ce qu'il se passe.

Propos recueillis par Aubéry Mallet. Ne pas mentionner sans citer PureBreak.com.

A lire également : Darby Stanchfield (Abby de Scandal) en interview / Darby Stanchfield et Josh Malina parlent de la relation Abby/David / Kerry Washington de Scandal est enceinte / Gabriel Mann de Revenge en interview

Joshua Malina
News
essentielles
sur le
même thème