On ne parle que de Jérome Cahuzac sur Twitter
On ne parle que de Jérome Cahuzac sur Twitter
Mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale", suite aux accusations de Mediapart sur l'existence d'un compte en Suisse, Jérôme Cahuzac est passé aux aveux. Jusque-là, il avait pourtant toujours démenti les propos du site. Ses déclarations suscitent l'incompréhension du gouvernement, la colère de l'opposition et les moqueries des twittos.

C'est un coup dur pour le gouvernement. Après plusieurs mois de dénégations, Jérôme Cahuzac a avoué mardi après-midi devant les juges et sur son blog : oui, il détient bien un compte en Suisse "depuis une vingtaine d'années".

Mis en examen depuis le 19 mars pour "blanchiment de fraude fiscale", l'ex-ministre avait jusqu'à présent toujours démenti les accusations de Mediapart. Lors de sa démission, il avait même annoncé : "Cela ne change rien à mon innocence, ni au caractère calomniateur des accusations lancées contre moi". Un mensonge qui bouleverse le gouvernement, indigne la droite et amuse Twitter.

#ToiAussiMensCommeCahuzac

Internet semble être le lieu propice aux explications : Nicolas Sarkozy s'est défendu de sa mise en examen dans l'affaire Bettencourt sur Facebook, Jérôme Cahuzac a avoué sur son blog. Et Internet le leur rend bien. Les twittos se lâchent sur la toile depuis les aveux de Cahuzac. Le hashtag #ToiAussiMensCommeCahuzac fait fureur. Et tous jouent au jeu du "Je n'ai jamais...". Cyril Hanouna (@Cyrilhanouna) a popularisé le mot-dièse : "Les yeux dans les yeux: je n'ai pas, je n'ai jamais écouté Les Sardines de @PatSebastien Monsieur JJ Bourdin #ToiAussiMensCommeCahuzac".

Certains font directement référence au compte étranger de l'ex-ministre comme @manonHombourger : "Les yeux dans les yeux : je n'ai jamais eu de compte Twitter à l'étranger #ToiAussiMensCommeCahuzac". D'autres sont plus inspirés : "Je n'ai jamais rencontré cette Mme Bettencourt, Monsieur JJ Bourdin ! #ToiAussiMensCommeCahuzac" (@LesMédiasvousmentent), clin d'oeil à la mise en examen de Sarkozy. "Selon Cahuzac, Ibra n'était pas hors-jeu. #ToiAussiMensCommeCahuzac" balance un autre sur Twitter (@Durand_david), référence au match PSG-Barça de ce mardi.

Les politiques sous le choc

Du côté du gouvernement, on est sonné. Jean-Marc Ayrault se sent trahi, François Hollande évoque "une faute impardonnable" et Arnaud Montebourg et est sans voix. "Les bras m'en tombent, Je n'ai pas de mots" avoue-t-il. Du côté de l'opposition, on s'indigne. Jean-François Copé avance la "fin de la gauche morale" quand Bernard Accoyer réclame des comptes à Hollande. Pendant ce temps-là, Edwy Plenel, le créateur de Mediapart, jubile.
François Hollande
François Hollande supporter des Bleus, Didier Deschamps coach "exigeant"
François Hollande : Avionoutai, le jeu inspiré par son dernier buzz
Une paire de couilles : le joli cadeau des jeunes Verts à François Hollande
François Hollande au plus bas : chatons, Oreo... Nos mesures pour le relancer
voir toutes les news de François Hollande Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème