Jean-Marc Morandini a donné une conférence de presse pour démentir les informations des Inrocks et annoncer des poursuites judiciaires.
Jean-Marc Morandini a donné une conférence de presse pour démentir les informations des Inrocks et annoncer des poursuites judiciaires.
Jean-Marc Morandini s'est enfin exprimé suite à l'article des Inrocks paru le 12 juillet dernier. La journaliste y révélait "les pratiques de Jean-Marc Morandini". L'animateur et producteur attaque en justice le journal mais aussi Matthieu Delormeau et Olivier Fogiel.

"Marc-Olivier Fogiel a fait appel à son ex-amant : Mathieu Delormeau"

Depuis l'article choc publié dans Les Inrocks, Jean-Marc Morandini avait gardé le silence. Dans le papier, la journaliste évoquait des "scènes de masturbation, de nudité frontale et des jeunes comédiens qui se disent manipulés". Même les Youtubeurs comme Horia et Masculin Singulier avaient réagi face à l'ampleur de cette affaire. Ce mardi 19 juillet 2016, Jean-Marc Morandini a réuni la presse afin de répondre aux accusations. Et pour l'animateur et producteur de télévision, il semblerait que Marc-Olivier Fogiel soit derrière tout ça. Celui-ci lui aurait fait du "chantage", voulant que le blog de Morandini arrête de parler de ses "mauvaises audiences" télé.

Et pour l'aider dans sa démarche, "Marc-Olivier Fogiel a fait appel à son ex-amant : Matthieu Delormeau" a même déclaré le journaliste marseillais avant d'ajouter : "Je détiens la preuve et des enregistrements qui attestent que Delormeau a appelé plusieurs personnes, jusqu'à vendredi dernier, pour les pousser à témoigner contre moi". Selon lui, ce seraient donc Marc-Olivier Fogiel et Matthieu Delormeau qui auraient monté cette histoire, allant jusqu'à "influencer certaines personnes en leur expliquant je cite : 'Que les frais d'avocats seraient pris en charge'". Le duo aurait même exercé un "véritable harcèlement", le chroniqueur de TPMP qui devrait bientôt jouer au cinéma aurait même déclaré vouloir "tuer" Morandini. "Delormeau qui au passage a déjà contacté Europe 1 pour prendre ma place l'année prochaine, qui a appelé NRJ12 pour dire qu'il fallait me virer. Je vous le dis comme je le pense : C'est à gerber" a même indiqué le principal intéressé.

Jean-Marc Morandini aurait "des preuves indiscutables"

Matthieu Delormeau "a également appelé l'association La Voix de l'Enfant" a révélé Jean-Marc Morandini. Il aurait dévoilé à l'association "la présence d'un mineur sur le tournage" des Faucons. L'animateur Marseillais a effectivement confirmé, "ce n'est pas un secret", "nous avons l'autorisation écrite de ses deux parents". Son regret ? Que La Voix de l'Enfant "soit ainsi manipulée par Delormeau". L'ex présentateur du Mag de NRJ12 aurait même fait appel "à son ami Chris Bieber", "un acteur porno en perdition, à la recherche de pub".

Le sosie de Justin Bieber aurait proclamé de fausses accusations contre Jean-Marc Morandini qui a tenu à préciser : "Je suis en mesure bien évidemment de prouver que tout ce qu'il a déclaré me concernant est faux et dans le seul but de se faire de la pub". Il détiendrait même "des preuves indiscutables". C'est pourquoi il a conclu en annonçant qu'il lançait des "procédures judiciaires contre Fogiel, Delormeau, son ami Chris Bieber, le magazine Les Inrocks et Fanny Marlier (la journaliste des Inrocks, ndlr)".

Jean Marc Morandini
Jean-Marc Morandini accuse Fogiel et son "ex-amant" Matthieu Delormeau, ils répondent
Jean-Marc Morandini réagit aux accusations et attaque Fogiel et "son ex-amant Matthieu Delormeau"
"Des Morandini dans le monde de YouTube, y'en a" : Horia et Masculin Singulier dénoncent
Jean-Marc Morandini : Face à France définitivement annulée sur NRJ 12, les people le soutiennent
voir toutes les news de Jean Marc Morandini Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème