Sorties et loisirs
Je fuis les comédies musicales mais j'ai tenté celle du Parc Astérix (et c'est une vraie révélation qui va changer ma vie)
Publié le 5 juin 2024 à 18:45
Par Thibault Raoult | Rédacteur en chef
Thibault est rédacteur en chef de Purebreak. Les seuls moments où il n'est pas devant la télé ou une plateforme de streaming en train de dévorer un film ou une série, c'est qu'il est à Disneyland Paris ou dans n'importe quel parc d'attractions. Toute l'année, il n'attend qu'une chose : analyser le chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens.
C'est une grande première. Depuis sa réouverture le 30 mars dernier, le Parc Astérix propose "C'est du délire", une comédie musicale qui nous plonge complètement dans l'univers de la BD gauloise. J'ai beau ne pas être du tout branché comédies musicales, j'ai tenté le spectacle. Voici mon avis.
Extrait de la comédie musicale "C'est du délire" du Parc Astérix / Mon avis sur le nouveau spectacle © Purebreak, Thibault Raoult
La suite après la publicité

Quand l'appétit va tout va, Le pudding à l'arsenic, ou même Mission Cleopatra par Snoop Dogg et Jamel Debbouze... Au même titre que l'humour, la potion magique et les baffes aux Romains, la musique a toujours été une part importante de l'univers Astérix.

Un nouveau pas vient d'être franchi. Depuis le 30 mars dernier, le Parc Astérix propose à ses visiteurs de découvrir "C'est du délire", sa toute première comédie musicale. Et la direction compte beaucoup dessus. Il faut dire que ce show a pris du temps à voir le jour : pas moins de trois ans de travail et trois millions d'euros sont évoqués. Un temps et un argent rentabilisés ?

Direction le Théâtre de Panoramix pour le découvrir. Venu y assister en famille, je (re)découvre l'histoire : celle de Groupidupianix, qui rêve de devenir le plus grand barde de Gaule, mais aussi celle de Sérotonine, qui n'aspire qu'à une chose : devenir la première femme druide. Deux nouveaux personnages, donc, qui profitent d'un départ en mission d'Astérix et Obélix pour prendre la lumière.

Une histoire simple sur le papier mais efficace. Facile à suivre et à comprendre, y compris pour les petits, elle a la bonne idée de complètement nous plonger dans l'univers de la BD aux 400 millions d'exemplaires vendus sans se focaliser sur les héros qu'on connaît par coeur. Que les fans se rassurent, tous les éléments majeurs d'Astérix sont néanmoins au rendez-vous avec notamment une histoire de potion magique, la présence des Romains ou bien sûr de Gaulois à fort caractère (et même de sangliers... qui font des claquettes).

>> J'ai testé La Tour de Numérobis, la nouvelle attraction du Parc Astérix, elle est géniale (mais je ne la referai plus jamais) <<

Des sangliers font des claquettes dans C'est du délire, la comédie musicale du Parc Astérix © Purebreak, Thibault Raoult

Une histoire revisitée mais digne d'un album d'Astérix et pleine d'humour

C'est d'ailleurs le premier point fort de "C'est du délire" à mes yeux : l'histoire trouve l'équilibre parfait entre repères très Astérix et éléments plus modernes. A l'image des BD qui ont toujours glissé des allusions à notre présent, la comédie musicale place plusieurs réf bien trouvées et modernes. On peut les repérer aussi bien dans les décors (des posters "Les Menhirs qui roulent" (avec une langue sortant d'une bouche forcément moustachue), "Staracadémix", "Johnnix" ou "Lady Gagaf") que dans les chansons, avec par exemple un clin d'oeil à... La Reine des Neiges !

>> J'ai vu Alice et la Reine de Coeur à Disneyland Paris, le spectacle qui divise volontairement tout en faisant l'unanimité <<

L'autre point fort de "C'est du délire", c'est son rythme et sa durée. Pas du tout spécialiste des comédies musicales sur scène ni même sur écran (je n'ai jamais vu La la land, Moulin Rouge ou The Greatest Showman...), j'ai pourtant été étonnamment pris par le show. N'allez pas me faire dire que c'est mieux que ces films cultes, je n'oserais pas me mettre à dos des millions de fans, mais le fait de condenser cette histoire sur 30 minutes avec cette succession de tableaux où se mêlent chant, bien sûr, mais aussi danses ou moments parlés, le tout arrosé d'humour, m'a happé et hypé. C'était loin d'être gagné.

Plein de références modernes se cachent dans la comédie musicale du Parc Astérix © Purebreak, Thibault Raoult

Les décors y sont, eux aussi, pour beaucoup. Visuellement, on continue le voyage entamé en entrant dans le parc avec ces maisons gauloises cartoonesques mais adorables, ce camp de Romains qui contextualise bien qui sont les méchants, sans pour autant faire "peur", ou bien la forêt, où l'on s'imagine chasser les sangliers avec les personnages. Mention spéciale également pour le plateau sur le sol, qui ajoute du rythme et du dynamisme au show.

Côté chansons, encore une fois, je suis loin d'être un expert et aurais du mal à pouvoir faire des comparatifs. Je remarque en revanche que les styles sont variés et que l'humour est encore et toujours au rendez-vous. Vu l'emballement dans la salle, ça paraît validé. Et j'avoue avoir, comme de nombreux spectateurs, chantonné plusieurs d'entre elles en sortant de la salle.

Les Romains sont bien sûr de la partie aux côtés de Groupidupianix et Sérotonine dans C'est du délire, la comédie musicale du Parc Astérix © Purebreak

Une oeuvre que René Goscinny aurait adorée

Il faut dire que le Parc Astérix n'a pas confié ce spectacle à n'importe qui. A la création de "C'est du délire", on retrouve le duo Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia, à qui l'on doit différentes comédies musicales comme "Le Prince et le Pauvre", "Les Aventures de Tom Sawyer, le Musical" et "Le Tour du Monde en 80 Jours, le Musical". Je ne vais pas faire semblant de connaître ces Messieurs ni leurs oeuvres précédentes mais Wikipédia semble laisser penser que ce sont plutôt de vrais poids lourds dans le milieu.

Si tout le monde paraît sous le charme dans la salle, c'est également le cas en interne. Delphine Pons avait fait le déplacement. La Directrice Générale du Parc Astérix nous confie à propos de la comédie musicale : "Je suis très heureuse et nous sommes très fiers de vous la présenter. C'était un challenge, on n'attendait pas forcément le Parc Astérix sur ce registre". Avant de conclure : "L'idée, c'était que les spectateurs sortent avec le sourire aux lèvres et des musiques plein la tête, et pour l'instant, ça fonctionne plutôt bien".

Un sentiment de fierté partagé par Anne Goscinny. La fille de René Goscinny, auteur d'Astérix (mais aussi de Lucky Luke, Iznogoud, Le Petit Nicolas...) nous raconte pour sa part que lorsqu'elle a découvert pour la première fois la comédie musicale, c'était à Vanves, face à Julien Salvia et Ludovic- Alexandre Vidal : "Je n'étais plus à Vanves, j'étais à Broadway. C'était absolument magique. (...) Mon père avait deux passions dans la vie, à part ma mère, ça fait trois : il aimait les westerns et il aimait les comédies musicales. C'était un fou des comédies musicales. Je me dis que, là, aujourd'hui, il n'est certainement pas très loin d'un nuage ou d'un autre, et je suis certaine qu'il est très très fier du travail que vous avez fait, bravo". Probablement le plus beau compliment.

Mon avis en bref sur "C'est du délire"

J'y allais par curiosité et parce que j'ai découvert récemment que les attractions n'étaient pas toujours le plus important dans les parcs. Avec "C'est du délire", le Parc Astérix a réussi un petit exploit : ne pas me faire souffler devant une comédie musicale. Mieux, elle m'a même donné envie d'enfin arrêter de boycotter le genre.

Entre l'histoire parfaitement située dans l'univers Astérix mais modernisée par petites touches bienvenues, les décors hyper efficaces et les chansons pas un instant gnangnans et boostées à l'humour, le show passe presque trop vite. Un bel ajout pour le parc, dont l'offre de spectacle est déjà très cool mais qui ne possédait pas encore l'aspect musical. Que vous soyez amateurs du genre ou simplement à la recherche d'une pause entre deux attractions, "C'est du délire" est la nouveauté à tester sans hésiter.

Mots clés
Sorties et loisirs Parcs d'attraction Parc Asterix Opinion
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"Plus d'action, de violence et de sexe" : vous n'avez pas encore vu le vrai film Rebel Moon, une version longue arrive et va tout changer play_circle
CINÉ SÉRIE
"Plus d'action, de violence et de sexe" : vous n'avez pas encore vu le vrai film Rebel Moon, une version longue arrive et va tout changer
2 janvier 2024
Vrai ou Faux ? Les deux stars de la série Un jour sur Netflix sont aussi en couple dans la vraie vie play_circle
CINÉ SÉRIE
Vrai ou Faux ? Les deux stars de la série Un jour sur Netflix sont aussi en couple dans la vraie vie
14 février 2024
Les articles similaires
J'ai testé La Tour de Numérobis, la nouvelle attraction du Parc Astérix, elle est géniale (mais je ne la referai plus jamais) play_circle
Sorties et loisirs
J'ai testé La Tour de Numérobis, la nouvelle attraction du Parc Astérix, elle est géniale (mais je ne la referai plus jamais)
3 juin 2024
J'ai vu Alice et la Reine de Coeur à Disneyland Paris, le spectacle qui divise volontairement tout en faisant l'unanimité play_circle
Sorties et loisirs
J'ai vu Alice et la Reine de Coeur à Disneyland Paris, le spectacle qui divise volontairement tout en faisant l'unanimité
28 mai 2024
Je vais à Disneyland Paris depuis plus de 25 ans, et je viens seulement de réaliser que je loupais probablement le meilleur à chaque visite
LIFESTYLE
Je vais à Disneyland Paris depuis plus de 25 ans, et je viens seulement de réaliser que je loupais probablement le meilleur à chaque visite
25 février 2024
J'ai enfin explosé mon score dans l'attraction Buzz l'Éclair de Disneyland Paris, voici la technique pour un score parfait play_circle
Sorties et loisirs
J'ai enfin explosé mon score dans l'attraction Buzz l'Éclair de Disneyland Paris, voici la technique pour un score parfait
21 avril 2024
Disneyland Paris change (presque) tout : nouveau nom de parc, nouveau land... Les 5 annonces excitantes à retenir sur le futur du parc play_circle
Sorties et loisirs
Disneyland Paris change (presque) tout : nouveau nom de parc, nouveau land... Les 5 annonces excitantes à retenir sur le futur du parc
14 avril 2024
Dernières actualités
La Chronique des Bridgerton saison 4 : un personnage adoré des fans tué dans la suite de la série ? La créatrice réagit à ce bouleversement historique play_circle
CINÉ SÉRIE
La Chronique des Bridgerton saison 4 : un personnage adoré des fans tué dans la suite de la série ? La créatrice réagit à ce bouleversement historique
17 juin 2024
The Walking Dead en deuil : Dog, le chien le plus cool de la télé, est mort, Norman Reedus pleure son "meilleur partenaire" play_circle
CINÉ SÉRIE
The Walking Dead en deuil : Dog, le chien le plus cool de la télé, est mort, Norman Reedus pleure son "meilleur partenaire"
17 juin 2024
Dernières news