Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

James Bond corrompu ? D'après des documents piratés de Sony, le gouvernement mexicain aurait payé le studio américain des millions de dollars pour que le Mexique ait droit à une image irréprochable dans "Spectre", le 24e volet des aventures de 007.

Mise à jour du 19/03/2015 : Michael Wilson, l'un des producteurs du film, vient de démentir les rumeurs rapportées ci-dessous. "L'écriture du scénario n'a jamais été modifiée. Le méchant a toujours été un Italien. Il apparaît dans les scènes que nous avons déjà tournées à Rome", a-t-il expliqué. Et d'ajouter concernant la présence de la star mexicaine : "Nous avons toujours eu une actrice mexicaine pour le rôle d'Estrella. Nous avions choisi Stephanie Sigman pour ce personnage dès le départ"

Article d'origine : Le piratage dont Sony a été victime en décembre 2014 n'a décidément pas révélé tous ses secrets. Des documents financiers des studios révèlent une affaire de gros sous étonnante autour de James Bond : Spectre, le nouvel épisode de la saga réalisé par Sam Mendes.

Le Mexique au top dans James Bond : Spectre

Si l'on en croit les informations de Tax Analysts, le gouvernement mexicain aurait plus particulièrement signé un chèque de 14 millions de dollars (environ 13 millions d'euros) pour que l'image du pays soit exemplaire dans les nouvelles aventures de l'agent secret britannique (toujours incarné par Daniel Craig). En conséquence, le scénario du film aurait été révisé afin de représenter le Mexique sous son plus beau jour.

Un bad guy mexicain... plus trop mexicain

Dans les détails, Scierra, le nouvel ennemi de 007, devait être à l'origine un malfrat mexicain chargé d'éliminer un chef politique du pays. Il ne sera pas mexicain et tentera finalement d'assassiner un haut dignitaire de dimension "international". Mais ce n'est pas la seule demande qui aurait été faite. Le gouvernement serait aussi à l'origine de l'arrivée au casting de Stéphanie Sigman, une célèbre actrice mexicaine qui incarnera la patronne d'un hôtel.

Un décor idyllique pour satisfaire le Mexique ?

La note du Mexique pourrait d'ailleurs être encore plus salée à la sortie du film en salles. Toujours selon Tax Analysts, le Mexique serait aussi prêt à payer 6 millions de dollars supplémentaires pour que certaines scènes du long-métrage soient tournées dans les quartiers les plus beaux de Mexico. Avec un budget de 300 millions de dollars - auquel s'ajouteraient les dépenses mexicaines, Spectre a tout intérêt à cartonner sur nos écrans !

A lire aussi : Fifty Shades of Grey : après le film, la comédie musicale... parodique ! / Pierre Niney quitte la Comédie-Française... mais pas nos écrans / Star Wars 8 dévoile sa date de sortie, un spin-off en tournage dès cet été

Spectre
James Bond : Daniel Craig refuse 88 millions d'euros pour rejouer 007
James Bond Spectre : nouvelle bande-annonce explosive avec Léa Seydoux et Daniel Craig
James Bond : Spectre se dévoile dans une 1ère bande-annonce mystérieuse
James Bond Spectre : quand le Mexique lâche un gros chèque pour modifier le scénario
voir toutes les news de Spectre Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème