L'actrice très engagée, qui se bat contre le sexisme, le racisme ou encore l'homophobie a fait son coming out queer. Jameela Jamil a cependant avoué avoir été forcée à faire ce coming out. Après avoir posté un long message d'explications, celle qui joue dans la série The Good Place sur Netflix a quitté Twitter.

Un coming out queer forcé

Découverte par le grand public dans la série The Good Place sur Netflix, Jameela Jamil fait partie des stars inspirantes à mener plusieurs combats. Celle qui incarne Tahani Al-Jamil dans le show qui s'arrête à la saison 4 lutte notamment contre le sexisme, le racisme et l'homophobie. Toujours prête à prôner le body positivisme et l'égalité, l'actrice anglaise qui partage la vie du chanteur James Blake a fini par faire son coming out queer.

Mais queer, qu'est-ce que c'est ? Parce que mêmes les dictionnaires ne définissent pas ce mot venu de l'anglais. Sur Wikipédia, on peut par exemple lire que c'est "l'ensemble des minorités sexuelles et de genres : personnes ayant une sexualité différente à l'hétérosexualité, intersexe, transgenre".

Dans un long message, Jameela Jamil a avoué avoir été forcée à faire son coming out queer par la pression de plusieurs twittos : "Twitter est brutal. C'est pour ça que je n'ai jamais fait mon coming out queer". "J'ai ajouté l'arc-en-ciel à mon nom quand je me suis sentie prête, il y a des années" a-t-elle ajouté, "car ce n'est pas facile d'être acceptée dans la communauté d'Asie du Sud (elle a un père indien et une mère pakistanaise, ndlr)".

Jameela Jamil quitte Twitter

Elle qui avait notamment poussé un coup de gueule contre les placements de produits, rappelant que les célébrités ont des coachs sportifs privés et des chefs cuisiniers, a toujours été franche. "J'ai toujours répondu honnêtement quand on me posait la question sur Twitter" a-t-elle ainsi souligné, "Mais je n'ai jamais fait de déclarations parce que j'avais peur qu'on m'accuse de sauter dans le train en marche et d'en souffrir, alors c'est quelque chose qui m'a causé beaucoup de confusion, de peur et de tourments quand j'étais enfant".

Désormais ouvertement queer, Jameela Jamil a rappelé les difficultés qu'elle a dû traverser avant d'en arriver là : "Dans ma famille, personne n'était ouvertement 'out'. Et c'est aussi très dur pour une comédienne de s'ouvrir sur sa sexualité, surtout quand on est déjà une femme racisée de la trentaine". "Ce n'est absolument pas comme ça que je voulais faire mon coming out" a-t-elle déploré, avant d'annoncer avoir pris la décision de se retirer de Twitter : "Je quitte l'appli quelques temps car je ne veux pas voir des commentaires méchants. Vous pouvez garder votre avis".

News
essentielles
sur le
même thème