Issa Doumbia parle de sa relation avec Jamel Debbouze et Omar Sy
Issa Doumbia parle de sa relation avec Jamel Debbouze et Omar Sy
Alors qu'il fait quotidiennement le bonheur des téléspectateurs dans la shortcom Nos Chers Voisins (TF1), Issa Doumbia est également la star de "Première consultation", son tout premier One-Man show. Et si l'humoriste cartonne autant sur scène, c'est notamment parce qu'il a eu le droit au meilleur prof du monde : Jamel Debbouze.

Une rencontre peut tout changer dans une vie et ce n'est pas Issa Doumbia qui nous contredira. Alors qu'il cartonne partout où il passe, que ce soit au cinéma (Beur sur la ville), à la télé (Nos chers voisins, Les lascars) ou sur scène, il doit notamment une partie de son succès à... Jamel Debbouze.

Un prof très particulier pour Issa Doumbia

Comme il le confie au magazine Public : "J'ai débuté sur scène à 11 ans à Trappes, dans un atelier de théâtre et j'ai eu le meilleur prof du monde : Jamel Debbouze. C'est grâce à lui que je suis tombé amoureux du théâtre". Et vous vous en doutez, si la plupart des profs sont loin d'être fun et passionnants, Jamel était apparemment l'enseignant idéal : "Il était super cool. C'était un prof complètement déjanté, inspiré, passionné."

Le soutien d'Omar Sy

Malgré tout, s'il affirme : "Jamel, c'est mon grand frère, sans lui je ne serais pas là", l'humoriste n'est pas le seul à avoir eu un effet positif dans sa carrière. A en croire Issa Doumbia, c'est également Omar Sy qui lui a permis de décoller : "C'est lui qui m'a envoyé sur mon premier film 'Beur sur la ville'. Ses parents et les miens se connaissaient, j'étais dans la même classe que sa soeur. Il m'a donné le numéro du directeur de casting et m'a dit 'sois bon, ptit frère.'"

Un humoriste sans complexe

Enfin, si Issa Doumbia a pu bénéficier de deux incroyables soutiens à ses débuts, il doit également (et logiquement) son succès à son propre talent, son humour et son auto-dérision. Ainsi, alors que son physique ne laisse pas indifférent, il en joue régulièrement sur scène : "J'estime qu'avant de faire rire les autres, il faut être capable de rire de soi. Si on arrive à se moquer de soi, on est en accord avec soi-même. J'assume totalement mon poids et je le vis bien. (...) J'ai la chance d'être un mec. Une fille ronde, on l'attaque plus facilement sur le physique. Regardez Miss Dominique, Magali Vaé ou Amel Bent : on parle plus de leur poids que de leur musique."

A lire aussi : Cara Delevingne se moque des fesses de Kim Kardashian et des boules de Miley Cyrus / Alice Belaïdi transparente, Kate Moss ultra décolletée... Soirée chic et choc pour Longchamp à Paris / Ayem Nour paie-t-elle les frais d'avocat de Nabilla ? Tarek Benattia réagit à la rumeur

Nos chers voisins
Nos chers voisins : Thierry Samitier (Aymeric) accusé de harcèlement sexuel par deux comédiennes
Nos chers voisins : Joy Esther et Jean-Baptiste Shelmerdine confirment la fin de la série
Nos chers voisins : clap de fin pour la série ? Jean-Baptiste Shelmerdine sème le doute
Nos Chers Voisins : bientôt un personnage gay dans la série de TF1 ?
voir toutes les news de Nos chers voisins Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème