Voilà des chiffres qui ne devraient pas faire plaisir à Mark Zuckerberg. Tandis que le papa de Facebook a récemment acheté Instagram pour la "petite" somme d'un milliard d'euros, le site vient de perdre la moitié de ses utilisateurs quotidiens (Android, PC et Mac compris) en un seul mois. Ouch.

Voilà des chiffres qui ne devraient pas faire plaisir à Mark Zuckerberg. Tandis que le papa de Facebook a récemment acheté Instagram pour la "petite" somme d'un milliard d'euros, le site vient de perdre la moitié de ses utilisateurs quotidiens (Android, PC et Mac compris) en un seul mois. Ouch.

Chute importante d'audience
Alors que Zuckerberg est actuellement en train d'imaginer une nouvelle façon de gagner de l'argent avec Facebook, il semblerait que le créateur de génie soit bientôt occupé à une tâche plus inquiétante. Son nouveau jouet commence à se casser, puisqu'Instagram est passé selon App Stats de 16,3 millions d'utilisateurs quotidiens le 17 décembre dernier à 7,4 millions le 14 janvier 2013. Toutefois, le point positif c'est que ces chiffres font toujours moins peur que la dette de l'acteur Gary Dourdan des Experts...

Étonnant ? Pas vraiment. Il faut dire que le site de partage de photos a récemment fait l'objet de critiques de la part des internautes.

Flous sur les conditions d'utilisation
Tout d'abord, suite à une mauvaise communication concernant les nouvelles conditions d'utilisation, beaucoup d'utilisateurs pensaient qu'ils allaient perdre leurs droits sur les photos. En effet, les fans de filtres colorés pensaient que leurs magnifiques oeuvres d'arts pouvaient être revendues sans qu'ils n'y gagnent quoi que ce soit.

Et même si le site a rapidement clarifié la situation, en affirmant : "il n'est pas dans nos intentions de vendre vos photos" et qu'il a préféré revenir aux anciennes conditions d'utilisation, il semblerait que le mal était déjà fait. Ainsi, beaucoup d'utilisateurs ont préféré prendre la fuite et abandonner leur futur carrière de photographe de plats de nouilles et de chats... Quelle tristesse !

Guerre Instagram/Twitter
Cependant, une autre raison est aussi valable face à cette perte d'audience : la guerre entre Instagram-Facebook et Twitter. En effet, depuis que ce dernier a son propre service de photos disponible sur smartphone, Instagram a eu l'étrange idée d'arrêter l'incorporation de ses photos sur le site de l'oiseau. En français ? Si vous mettez un lien Instagram dans l'un de vos tweets, il faut obligatoirement cliquer dessus pour apercevoir l'image. Celle-ci ne s'affiche plus toute seule en agrandissant le message.

La question que tout le monde peut désormais se poser à ce sujet : Etait-ce plus stupide que d'acheter le site pour 1 milliard d'euros ?

Points positifs
Mais que Mark Zuckerberg se rassure, non seulement Instagram a tout de même augmenté de façon très significative son nombre d'utilisateurs actifs au moins une fois par mois, mais surtout, Rihanna ne semble pas prête d'arrêter de poster des photos d'elle dénudée. Et ça tombe bien, nos yeux ne s'en lassent jamais...

Mark Zuckerberg
Mark Zuckerberg papa geek et fan de Star Wars : sa fille déguisée en Jedi sur Facebook
Instagram : les parents s'inspirent des filtres... pour les prénoms de leurs enfants
Mark Zuckerberg : le boss de Facebook et sa femme bientôt parents après une série de fausses couches
Hannah Stocking : la nouvelle star d'Instagram prête à concurrencer les fesses de Jen Selter ?
voir toutes les news de Mark Zuckerberg Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème