Elle accouche dans un Uber... et appelle son bébé comme le service de VTC
Elle accouche dans un Uber... et appelle son bébé comme le service de VTC
Dans la catégorie des prénoms difficiles à porter, on demande... Uber. Ce n'est pas une blague : en Inde, un bébé vient d'être baptisé "Uber" - et non pas "Hubert" - après être né dans la voiture d'un chauffeur du célèbre service de VTC. Le monde va mal...

Bébé Uber

Uber ne fait pas que livrer des jeux vidéo, des glaces, des chatons, ou encore des sapins de Noël. Il livre aussi... des bébés (enfin presque) ! A New Delhi (Inde), une femme a récemment accouché sur la banquette arrière d'un chauffeur du célèbre service de VTC. Une jolie histoire qui se termine bien mais derrière laquelle se cache également une anecdote pour le moins... insolite. Suite à cet accouchement en urgence, le bébé a été baptisé Uber !

Shahnawaz, le conducteur de la voiture, a expliqué comment il a récupéré la demoiselle et ses amies avant d'endosser brièvement le rôle de sage-femme. "J'ai demandé à ce qu'elles appellent une ambulance, mais les femmes m'ont répondu qu'elles n'avaient pas réussi à en avoir une. La femme se tordait de douleur et ses amies ne savaient pas quoi faire. J'ai sorti des serviettes et je lui ai donné un peu d'eau. Le bébé est né dans dans les minutes qui ont suivi et j'étais content de voir qu'il était en bonne santé", a-t-il confié au site The Times of India.

Un baptême insolite

Reconnaissante envers celui qui l'a par la suite déposée à l'hôpital, Babli a invité Shahnawaz au baptême de son enfant, le 13 décembre dernier. Mieux encore, elle a confié au conducteur la tâche de choisir le prénom du bébé. Et on vous le met dans le mille, ce dernier n'a rien trouvé de mieux qu'"Uber", le nom de la société qui l'emploie. "Les docteurs m'ont demandé si j'étais le mari (...) C'était l'un des meilleurs moments de ma vie", a révélé Shahnawaz. On en connaît en tout cas un qui, dans quelques années, va se faire charrier dans la cour de récré. Cela dit, ça aurait pu être pire. Il aurait pu naître dans une rame de métro de la RATP...