Place à une nouvelle série sur Canal+. Ce soir, la chaîne lance Hostages. Non, pas la version US avec Toni Colette et Dylan McDermott mais la version originale venue tout droit d'Israël. Les séries israéliennes sont d'ailleurs de plus en plus source d'inspiration pour les Etats-Unis. De Homeland en passant par Hostages et les séries à venir, zoom sur cette nouvelle mode inattendue.

Israël est-elle en train de devenir le nouvel eldorado des séries ? Si certains pays comme le Danemark ou la Suède, se démarquent avec des séries novatrices, Israël n'a pas à rougir face aux pays européens. Bnei Aruba (Hostages), Hatufim ou Betipul ont tous faits l'objet d'adaptations aux Etats-Unis. Et ce n'est pas fini.

Hostages version israélienne

Dès 20h50, Canal+ nous propose de découvrir la série Hostages (Bnei Aruba en hébreu). Pas de surprise pour ceux qui suivent attentivement les séries US puisque CBS en a fait un remake diffusé sans grand succès à la rentrée 2013. Pour ceux qui ne connaissent pas, la série est centrée sur une chirurgienne qui va être plongée dans un énorme complot quand sa famille est prise en otage. Série sur fond de drame familial, Hostages est aussi un thriller politique où la tension règne en maître. Ses 10 épisodes sont une nouvelle preuve qu'Israël est un des nouveaux pays émergents en matière de production audiovisuelle.

Hostages version israélienne débute sur Canal+ : bande-annonce

Homeland, In Treatment, les prédécesseurs

En effet, Hostages n'est pas la première série israélienne à faire parler. La plus connue est sans doute Hatufim qui est devenue Homeland aux Etats-Unis. Dans la version originale diffusée en mai dernier sur Arte, nous suivons l'histoire de deux soldats libérés après 17 ans d'emprisonnement en Syrie. Dans la version américaine, ils ont été combinés pour former Brody (Damian Lewis) et l'histoire a été transformée pour devenir un thriller politique dont le succès n'est plus à démontrer.

Avant Homeland sur Showtime, HBO avait programmé In Treatment (En analyse en version française) sur son antenne de 2008 à 2010. Si la série est passée inaperçue aux yeux du grand public, elle a été nommée aux Golden Globes et aux Emmy Awards et était adaptée d'une série israélienne, Betipul.

Les séries à venir

La tendance n'est d'ailleurs pas sur le point de s'inverser. Vous avez pu le voir dans notre dossier spécial saison des pilotes en chiffres, les séries israéliennes seront au top des adaptations pour la saison 2014/2015. Au programme ? Une comédie avec David Schwimmer pour ABC (inspirée de Bilti Hafich) ou bien une série médicale avec Jamie Lee Curtis pour CBS (Ran Quartet en version originale). A savoir que NBC a acheté les droits d'adaptation des séries Pillars of Smoke et Ta Gordin/Mice.

Hostages est diffusée tous les lundis dès 20h50 sur Canal+ au rythme de deux épisodes par soirée.